A+A-

Bilan des championnats de France indoor

10 mars 2015
Le week-end du 28 février – 1er mars a été riche en émotions avec les championnats de France indoor à Nantes le samedi et les championnats de France de cross aux Mureaux le dimanche. Retour sur deux jours de compétitions intenses.

 

C’est dans le superbe écrin du stadium Pierre Quinon de Nantes que plus de 90 athlètes sont venus disputer les 30 titres décernés (1) au cours de cette journée du 28 février. Juniors (-20 ans) et seniors ont ainsi occupés l’anneau bleuté de 200m devant une tribune copieusement garnie de spectateurs aussi bien connaisseurs que curieux.

Côté performances, on retiendra tout d’abord les trois titres de Marie-Amélie Le Fur (60m, 200m, longueur), qui faisait sa rentrée sur les pistes, et surtout son saut à 5m52 meilleur saut absolu de l’histoire dans sa catégorie mais qui ne peut être désigné comme record du monde, l’IPC ne reconnaissant pas encore les compétitions en salle. Au vu de sa belle série de sauts, nul doute que la capitaine de l’équipe de France sautera aussi loin cet été en plein air et inscrira cette fois son nom sur les tablettes mondiales. Toujours chez les féminines, on retiendra les deux podiums de l’Espoir Angelina Lanza sur 60m et 200m avec notamment un très bon chrono de 8’’50 sur la ligne droite.

Chez les hommes, Timothée Adolphe, revenant de blessure, s’est imposé sur le 60m avec un temps de 7’’59 qui laisse augurer de beaux chronos pour cet été sur les 100m et 200m. Pour travailler la « caisse », le sociétaire du PUC a couru également le 800m en 2’13’’27 et remporté un nouveau titre national.


Hyacynthe Deleplace a pour sa part réalisé le doublé 200m-400m avec une performance de 52’’61 sur sa deuxième course. Sur le 1500m, Hamid Saaidi est devenu champion de France en 4’44’’56 alors qu’au saut en longueur c’est le régional de l’étape Ronan Pallier qui a mis tout le monde d’accord avec un saut à 6m52.

Enfin chez les juniors, mention spéciale à Caroline Jacquart double championne de France sur 60m et 800m, Axel Zorzi vainqueur du 60m, Matthias Leroutier premier du 200m, et la belle histoire des frères Lloveras premier et deuxième du 800m.

Le lendemain, dimanche 1er mars, les coureurs handisport avaient pour leur part rendez-vous dans la boue de la base de loisirs du Val de Seine, aux Mureaux dans les Yvelines, pour le traditionnel championnat de France qui se déroule pendant les France valides. Cette année, retour aux sources avec une épreuve spécifique pour les handisport (2) et 3935m courus dans la boue. C’est Louis Radius qui s’est imposé chez les hommes en devançant Medhi Achegane et Driss Ougerd alors Marin Perrin et Marie-Christine Chatelain ont eu droit également aux honneurs du podium.

Autres articles sur ce thème : Athlétisme
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page