A+A-

Bilan mi-saison : cocorico pour les Bleus dans toutes les disciplines !

1 mars 2016
Que ce soit en ski alpin avec l’insolente domination de Marie Bochet en Coupe du monde, et les cinq podiums des skieurs assis Frédéric François (3 podiums) et Yohann Taberlet (2 podiums) ; en ski nordique avec la « machine » Benjamin Daviet qui est à la lutte pour le globe en biathlon ; en snowboard avec une Cécile Hernandez-Cervellon au mieux de sa forme ; le ski handisport fait une saison flamboyante.

Ski alpin : Marie Bochet écrit sa légende, les skieurs assis cumulent les podiums

Ce devait être une saison de transition entre deux championnats du monde, pendant laquelle Christian Fémy avait annoncé mettre l’accent sur le foncier et les entraînements pour les membres de l’équipe de France. Il n’empêche qu’au total,  seize coupes du monde seront courues (encore 4 à venir), sur deux continents (Europe et Nord Américain), dans des stations prestigieuses aux noms  évocateurs  pour les amateurs de ski : Aspen, Saint Moritz, Kranjska Gora et bien sûr Tignes.

Pour Marie Bochet, qui au terme de treize courses totalise treize victoires, le calcul est simple. A 100 points la victoire, elle a donc déjà 1 300 points et reléguée sa principale rivale à 700 points. Ayant déjà en poche les globes de slalom et géant (il ne reste plus que des épreuves de vitesse à courir), elle pourrait attendre dans son canapé la fin de saison pour empocher  le gros globe (toutes disciplines confondues) . Mais de record en record (elle a passé la cinquantième victoire en coupe du monde à seulement 22 ans…), on imagine bien que la  beaufortaise va tout faire pour réaliser le grand chelem cette année.

Le double médaillé mondial Frédéric François continue sur sa dynamique, avec déjà trois podiums au compteur, deux en slalom et un en descente…  Le Grenoblois peut encore espérer monter sur le podium en vitesse avec les courses à venir

Yohann Taberlet revient bien dans la course cette saison avec deux podiums en géant et en Super-G.

Le « rookie »  Jordan Broisin quant à lui apprend le métier et rentre régulièrement dans les quinze premiers

Les jeunes pousses ont suivi le parcours en Coupe d’Europe ou IPCAS, avec de beaux résultats pour Mathieu Camus lors de l’étape de Coupe d’Europe  d’Espot avec trois podiums. Les filles Meije Bidault (cat. assis : deuxième en géant) et Marie Chatel Laley (cat. debout : 1ère en slalom, 2e et 3e en géant) continuent leur progression.

Pour être complet, signalons que la coupe de France nouvelle formule a déjà vu se dérouler trois étapes : Chamrousse, Combloux,et le Grand Bornand. Reste les Angles , sur un week end avec du ski-cross et la présence des snowboarders. Le bilan sur les classements sera fait après les Championnats de France à Pra-Loup fin mars.

Ski nordique : la machine Benjamin Daviet : six podiums aux 2/3 de la saison, Thomas Clarion deux podiums

Après deux étapes de  Coupe du monde  sur trois , les trois compères de l’équipe de France nordique ont connu des fortunes diverses.  Si  Benjamin termine sur une belle seconde place au biathlon middle sur la dernière course de l’étape de Finstrau , les autres courses de l’étape allemande ne lui ont pas permis de garder sa première place provisoire au classement général biathlon. Le skieur debout de l’équipe a fait un début de saison tonitruant sur la première étape en Finlande, avec  cinq médailles sur cinq départs…. . Il faut dire que le jeune licencié du Grand Bornand a montré son excellente forme de début d’année en gagnant chez les valides le 15 km classique de la Foulée blanche. Le médaillé de Sotchi va désormais s’employer à garder sa deuxième place au classement général, voire mieux….

Thomas Clarion et son  guide Antoine Bollet glanent deux médailles (avec une 2e place en ski de fond 20 km skate et une 3e place en biathlon sprint) en catégorie déficient visuel lors de l’étape Finlandaise.

Snowboard : en préparation

En attendant l’épreuve majeure de la Coupe du monde (et d’Europe) de snowboard IPC aux Angles-Formiguères, station de la vice championne paralympique Cécile Hernandez-Cervellon, celle-ci  peaufine sa préparation… en montant sur les podiums de Coupe du monde (4 médailles au Canada) .

X-Games :  Et le rêve devient réalité pour Jérôme Elbrycht…

Ce n’est pas du ski labelisé IPC, mais nous ne résistons pas au plaisir de saluer l’exploit réalisé par Jérôme Elbrycht. Le skieur assis français a en effet, pour sa première participation aux X-Games (mono skier X) à Aspen (Colorado), réussi l’incroyable exploit de les gagner, devant notamment les deux anciens champions paralympiques  américains de descente  Chris Devlin-Young et  Kevin Bramble. Revoir la finale ici 

Scarver de Tessier : de podiums en podiums…

Et pour terminer un cocorico pour la matériel de ski assis Tessier. Outre les deux français, d’autres top-skiers ont gagné ou sont montés sur les podiums de coupe du monde cette année avec du matériel Tessier. Nous pouvons citer le skieur Allemand Georges Kreiter (vainqueur du Géant de Coupe du Monde à Aspen), le skieur américain Andrew Kurka (vainqueur également d’un géant à Aspen). C’est la consécration au plus haut niveau pour le constructeur Mauriennais, qui s’implique depuis plus de dix ans dans le ski handisport. // D. Barbet

© G. Picout

Autres articles sur ce thème : Actualité / Ski
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page