A+A-

Championnat d’Europe féminin: une place de choix pour les Bleues

4 octobre 2018
Les Bleues sont revenues avec une 7e place pour le deuxième Euro de leur jeune histoire. De nets progrès ont été réalisés depuis deux ans chez les féminines, et ce résultat récompense les efforts de la commission pour structurer ce sport à tous les niveaux.

Ce sont des sourires que les Bleues ont ramené de Pologne. Certes, cette 7e place ne correspond peut-être pas tout à fait aux attentes d’avant-compétition puisqu’elles avaient déjà terminé à ce rang il y a deux ans pour leur première sortie européenne. Mais il y a la place pour les statistiques et la place pour le comportement sur le terrain, le pur bilan comptable et le travail réellement fourni. Alors mettons l’accent sur les gros efforts mis en place et la belle attitude constatée. Charly Simo, directeur sportif : « On est à notre place et j’estime que tout s’est bien passé dans l’ensemble. On continue d’apprendre, c’est très bien, on est sur la bonne voie. Cette 7e place n’a pas la même saveur qu’il y a deux ans. Nous sommes en net progrès dans un contexte de très haut-niveau ».

Jeune nation du goalball

Cette équipe de France a donc tenu son rang de jeune nation du goalball qui doit tout apprendre au fur et à mesure des oppositions. La pression, la discipline, les détails, ça s’apprend sur le terrain, à force de jouer face aux grandes nations continentales comme l’Ukraine, la Finlande ou la Suède. Lors de ce championnat, les Bleues ont accéléré leur apprentissage qui doit les mener à rêver d’une qualification vers l’Euro A dans deux ans. « C’est notre prochain objectif avec les féminines, souligne Charly Simo, afin de préparer au mieux Paris 2024. Se frotter aux meilleures nations sera la meilleure des préparations ».

Avec ses 150 licenciés, ses premiers championnats de France en début d’année, un développement territorial qui se met en place, une détection chez les jeunes, une plus grande rigueur des encadrants, le goalball dans son ensemble peut espérer un bel avenir dans les années qui viennent. « On travaille bien avec l’ensemble du staff qui progresse bien de son côté, avec des joueurs (es) qui sont réceptifs (ves), conclut le directeur sportif, on commence à voir poindre quelques jeunes, on est donc satisfait de ce que l’on a réalisé en seulement deux ans. On sait qu’il ne faut pas se relâcher et s’inscrire dans la durée mais ce genre de résultat nous met confiance ».

Prochain rendez-vous pour le goalball tricolore avec les messieurs qui disputeront l’Euro C l’année prochaine avec pour objectif de gagner leur billet pour la division supérieure. Dur mais pas impossible, à suivre donc. // R. Goude

Tous les résultats du goalball sur la page Facebook officielle Goalball France  

© G. Picout

Autres articles sur ce thème : Actualité / Goalball
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page