A+A-

Championnat du monde, les résultats

17 septembre 2019
Du 17 au 23 septembre, l’équipe de France d’escrime s’envole en Corée du Sud pour affronter l’élite internationale lors du championnat du monde. Après une semaine de stage terminal à Vittel début septembre, les Bleus se sont envolés en Corée du Sud, pour la plus grande échéance de l’année. L’équipe est motivée et compte bien appréhender les épreuves avec une bonne énergie. Alain Febvre, directeur sportif de l’escrime, est confiant dans les performances à venir pour récolter au moins deux médailles individuelles et une médaille par équipe. « L‘équipe s’est bien préparée tout l’été lors des différents stages et regroupements par armes pour ce mondial », confie-t-il. 

Bilan du 19 septembre : Bilan de cette troisième journée par Alain Febvre, directeur sportif de la discipline :  » le compteur des médailles ne s’ouvre pas pour cette avant-dernière journée d’épreuve individuelle. C’était pour nous la journée la moins prometteuse de chance de médailles, car il n’y a eu qu’une seule épreuve : le fleuret homme qui est rarement réussi en individuel.

Gaétan Charlot n’a pas passé l’étape des poules malgré une victoire inattendue lors de son premier match de poule contre un Irakien. C’était d’ailleurs pour lui sa seule victoire en poule, ne lui permettant pas d’accéder au tableau. Cependant, il a fait une très belle performance à l’épée en terminant meilleur français. Il peut être fier de ses premiers championnats du monde.

Moez El Assine que l’on attendait au moins en T16, n’a pas non plus passé les poules. Il s’est incliné quatre fois et a obtenu une seule victoire dans cette phase de la compétition.

Damien Tokatlian a entamé sa compétition de la plus mauvaise des manières (5/0) sur le Russe Nagaev. Il s’est ensuite repris et a enchaîné cinq victoires consécutives, le hissant à la 9e place au tableau. Il a rencontré en T32 un Hong-Kongais et a gagné assez facilement son combat, mais s’est incliné en T16 sur le hongrois Osvath sur le score de 15/10.

Ludovic Lemoine après une très belle victoire sur le Polonais Pender 15/13 s’est également incliné en T16 sur le chinois Zhong. Avec deux défaites en poule il se retrouve  à la 17e place au tableau.

La Chine domine le fleuret homme et dame et remporte 3 médailles sur les quatre distribuées !

Demain, place au sabre dame A et sabre homme B pour la dernière journée de compétition individuelle. J’espère que ce dernier jour saura nous sourire. »


Bilan du 18 septembre : Pierrick Giraudeau, directeur technique de la performance à la Fédération Française Handisport nous livre son bilan de cette deuxième journée. «  Ce mercredi n’a pas satisfaisant en terme de résultats pour le sabre et l’épée. Yannick Ifebe, Marc-André Cratere et Yohan Peter étaient engagés en épée homme cat.B, avec des ambitions réelles sur cette catégorie. La journée ne s’est pas passée comme nous l’avions souhaité puisque qu’aucun sportif n’a atteint les 1/4 de finale dans cette épreuve. Du côté du sabre homme, nous retrouvions Ludovic Lemoine, Romain Noble, Robert Citerne et Moez El Assine. Romain Noble a réussi à s’extraire du tableau 32, mais a échoué en tableau 16. 

C’est évidemment une déception pour chaque escrimeur et un coup dur dans la dynamique d’équipe après une première journée sans médailles. Demain, ce sera des épreuves en individuelles de fleuret qui les attend. Nous n’avons certes pas réussi à obtenir des médailles, mais j’espère que les staff et les sportifs vont trouver les ressources nécessaires pour se mobiliser sur la suite de la compétition. C’est également cela la force des champions, faire des échecs une force. À partir de vendredi, nous attaquerons les épreuves par équipe où la France fait partie des nations qui sont attendues au tableau des médailles… ».

Soutenez les Bleus sur la page Facebook Equipe de France d’escrime handisport

Photo : R. Kuckuck


Bilan du 17 septembre « La 1ère journée vient de s’achever avec une petite pointe d’amertume. Romain Noble, très affûté sort en 1/8e de finale contre un Irakien qui termine sur le podium. Maxime Valet quant à lui sort en 1/4 de finale alors qu’on l’attendait sur le podium … C’est un début de compétition qui n’aide pas à la confiance, mais ils sont mobilisés pour ouvrir le compteur demain avec le sabre homme Cat A., l’épée féminine Cat A. et l’épée homme cat B. », explique Alain Febvre.

Résultats
Fleuret hommes B : Maxime Valet sort en quart de finale.
Epée dames B : Circée Peloux sort en tableau de 16.
Épée hommes A : Damien Tokatlian sort en poules, Robert Citerne sort en tableau de 32, Gaëtan Charlot et Romain Noble sortent en tableau de 16.


L’équipe de France : LEMOINE Ludovic (Stade Clermontois), VALET Maxime (Toulouse Université Club), CITERNE Robert (Levallois Sporting Club), CRATERE Marc-André (CSINI Paris), 
EL ASSINE Moëz (CE Châtillon Estoc et Taille), NOBLE Romain (CAM Bordeaux), PETER Yohan (Mousquetaires du Val d’Europe), TOKATLIAN Damien (BEC Bordeaux), POIGNET Sabrina (D’EPEE Paris), PELOUX Circée (MDF Lyon), IFEBE Yannick (CSINI Paris) , CHARLOT Gaëtan (MDF Lyon)

Staff
Head Coach : Jean-Loup BOULANGER
Chef de la délégation : Alain FEBVRE
Responsable sabre : Didier BARAS
Responsable épée : Jean Yves HUET
Armurier : Serge LARHER
Kinésithérapeute : Jacques PONS

 


À lire aussi

Charly Simo : « Nous avons retrouvé le plaisir d’être ensemble »

Le Handisport Santé

Autres articles sur ce thème : Actualité / Escrime
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page