A+A-

Championnats de France Open Charlety

25 mai 2016

Championnat de France Open d’athlétisme, 23-24 mai 2016

Cette nouvelle édition, placée sur le chemin des championnats d’Europe en Italie à la mi-juin et des Jeux de Rio de septembre, était un passage obligé pour l’ensemble des prétendants à l’équipe de France qui ont su tenir leur rang en pleine préparation estivale. Pour les autres athlètes, ce fut le rendez-vous majeur de la saison avec des titres et de belles performances à aller chercher.

Le ciel de Paris s’est enfin calmé au moment où la compétition a commencé lundi en fin d’après-midi et ce fut la première bonne nouvelle de ces championnats, alors que depuis deux jours des trombes d’eau s’abattaient sur la capitale. Les épreuves ont ainsi pu se dérouler dans des conditions météo correctes, ce qui était loin d’être acquis.

Devant 8000 spectateurs joyeux et festifs, les leaders Tricolores ont pu faire le point sur leur forme du moment avec notamment Marie-Amélie le Fur (T44/Tours Handisport) qui s’est offert un doublé 100m-200m et des chronos de 13’’29 et 27’’05 très intéressants, malgré quelques douleurs à la cuisse. La capitaine française est bien dans le bon timing des Jeux et devrait faire baisser ses chronos rapidement. Timothée Adolphe (T11/PUC), lui, a semble-t-il définitivement oublié les blessures de ces derniers mois, puisqu’après son record d’Europe du 200m lors des France Interclubs le 14 mai dernier, il s’est imposé en 51’’27 sur le 400m et a pris le record continental, en pulvérisant de plusieurs dixièmes sa marque personnelle. En y ajoutant sa victoire sur le 100m en 11’’36, à un centième de son meilleur chrono européen, rien n’interdit de dire qu’il a réussi ses France.

Parmi les autres athlètes en confiance, il faut citer également Louis Radius (T38/Garches) qui a tourné son 1500m en 4’13’’65, Pierre Fairbank (T53/Nouméa), auteur d’un triplé 100m-200m-800m chez les fauteuils, Nantenin Keita (T13/ RCF Avia) sur le 400m avec le temps de 57’’97, sans oublier les 12m59 de Badr Touzi (T42/PUC) au lancer du poids, les 5m21 d’Angelina Lanza (T46/Lyon) à la longueur, les 1m85 d’Alexandre Dipoko Ewane (T47/Nantes) à la hauteur, la performance de Marcelin Walico (T57/Lifou) au javelot fauteuil avec un jet à 36m44, le retour d’Arnaud Assoumani (T47/Nantes) à la longueur (6m53), le titre de Clavel Kayitaré (T42/RCF Avia) sur le 200m en 27’’21 et le doublé 400m-1500m de Julien Casoli (T54/GA Haut-Saônois).

Cette compétition étant Open, de nombreux athlètes étrangers se sont déplacés, notamment l’équipe d’Algérie, d’Inde et la Grande-Bretagne avec deux représentants qui ont fait le spectacle. Le champion du monde du 200m T42 Richard Whitehead a ainsi remporté la course en 23’’33, et la championne du monde en titre du 100m T37 Kadeena Cox s’est offert le record du monde en 13’’30.

Enfin, ces deux jours furent également marqués par quelques belles performances chez les juniors venus glaner quelques titres nationaux, et le déroulement de la finale du Challenge des jeunes qui a montré, sous la forme d’un triathlon, tout le potentiel des jeunes pousses de l’athlé français.// R. Goude

Retrouvez l’ensemble des résultats sur athlétisme-handisport.org et et toutes les photos sur notre album charlety 2016

 

Athlé - Paris Charléty 2016

Autres articles sur ce thème : Actualité / Athlétisme
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page