A+A-

Coupe du monde: clap de fin d’une saison réussie !

23 mars 2016
Alors qu’ont lieu cette semaine les Championnats de France de ski alpin à Pra loup, il est temps de faire le bilan d’une saison de coupe du monde qui a tenu ses promesses dans les trois disciplines de glisse hivernale handisport.

De belles conditions hivernales sur cette fin de saison devaient apporter les réponses aux nombreuses questions en suspense sur la saison des bleus : Quel(s) nouveau(x) record(s) allai(en)t battre le phénomène Marie Bochet ? Cécile Hernandez-Cervellon brillerait-elle à domicile lors de l’étape française de la Coupe du Monde de Snowboard ? Benjamin Daviet allait il réussir l’exploit au classement général du biathlon ? Nous n’avons pas été déçus !

Ski alpin

Alors que l’on est encore ébouriffé par la cinquantième victoire de Marie Bochet fêtée en début de saison à Tignes, le phénomène tricolore continue d’engranger les records avec gourmandise, sa soixantième victoire a été atteinte (et dépassée) au Canada lors des finales de Coupe du Monde. A cela s’ajoute un incroyable grand Chelem : 17 victoires en 17 courses. La skieuse Beaufortaine  gagne bien sûr tous les globes, le gros du classement général et les petits des autres disciplines (slalom, géant, super G, Descente). Que reste t il aux autres concurrentes ? On attendait l’allemande Andrea Rothfuss comme principale adversaire, mais c’est la jeune américaine Stéphanie Jallen, qui nous avait ébloui Sochi (elle skie avec un seul bras et une seule jambe) qui prend la seconde place au général, avec 820 points. Elle est la seule à avoirréussi à inquiéter parfois sérieusement (avec des écarts inférieurs à la seconde) Marie Bochet cette saison.

Pour les garçons assis, Frédéric François, malgré ses bonnes performances (plusieurs podiums cette saison), a un peu manqué de constance, en particulier en Géant, pour finir sur le podium au général. Il prend néanmoins une belle 5° place. Yohann Taberlet a eu sa fin de saison tronquée (suite à une blessure) lors des finales en vitesse au Canada et n’a donc pas pu défendre ses chances jusqu’au bout (10° au général). Le 4° larron, Jordan Broisin, dont c’était la première saison pleine en coupe du Monde a pu progresser, sans pourvoir néanmoins être revendiquer une marche sur le podium (19° au Général).

Au classement des nations, la France finit 4° chez les filles (une seule coureuse), et 9° chez les garçons.

Les finales de Coupe d’Europe à Obersaxen ont également clôturé ce circuit européen, avec succès pour Frédéric François qui termine 3°  au général, avec une victoire sur le dernier Super-G. Les autres français en lice sur ce circuit n’ont pas démérité cette saison (classement général : Matthieu Camus 6° en ski assis homme, Marie Châtel Laley 6° également en ski debout femme, Victor Pila 10° en ski debout homme, Laureen Wilschbillig  5° en ski assis femme).

Ski nordique et biathlon

Benjamin Daviet a fini la saison en trombe en biathlon en gagnant la finale en Finlande (15 km biathlon), et avec une belle médaille de bronze sur le sprint également. Il conforte ainsi sa belle deuxième place du classement général de la discipline et prend également la 3° place au général en fond catégorie « Debout homme » grâce à une seconde victoire sur le 15 km fond. Son collègue Thomas Clarion (guidé par Antoine Bollet) fera de même, grâce à une belle fin de saison du skieur mal voyant (3° à quelques secondes du second sur le 30 km cross country et second sur le 15 km pour Thomas sur la Coupe du Monde en Finlande) et finit 3° également du classement final de la discipline. 3 médailles au classement  général pour ces deux garçons, la moisson a été plutôt bonne !

Pour Anthony Chalençon (guidé par Lucas Duperrex), la saison a été plus difficile que la précédente. En effet, le champion du monde par équipe 2015 (avec ses collègues Benjamin et Thomas) n’a pas réussi l’exploit cette saison de monter sur un podium international en individuel, mais a quand même obtenu un podium sur le relais lors de la Coupe du monde en Allemagne.

Dans le classement des nations, la France finit à la 5° position derrière  l’ogre russe qui domine les deux disciplines (ski de fond et biathlon), à plus de 24 000 points !

Snowboard

Ce devait être la course de la saison, l’étape française de la Coupe du Monde de snowboard à Formiguères/Les Angles a répondu aux attentes. Pourtant cela avait mal commencé pour la locale  Cécile Hernandez Cervellon, qui chutait lourdement lors de la seconde course de Coupe d’Europe (le site accueillait successivement une Coupe d’Europe puis une Coupe du Monde). Mais la médaillée de Sochi  parvenait, même diminuée par sa chute, à prendre la 3° place du Banked Slalom de Coupe du Monde…

La vraie bonne surprise est cependant venue de Maxime Montaggioni qui a confirmé son bon début de saison en montant deux fois sur le podium en deux courses de Coupe du Monde !

Les finales italiennes de la saison de Coupe du monde de snowboard, juste après Les Angles/ Formiguères ont permis à  Cécile en catégorie SB-LL1 de reprendre le leadership de sa catégorie, et avec deux victoires  de remporter le globe en Banked slalom et de finir seconde au classement général en snowboard cross.

Maxime a obtenu également une belle 3° place en Banked slalom sur l ‘étape transalpine. Il confirme ainsi son nouveau statut aux avant postes et sera certainement un garçon à suivre la saison prochaine !

La fin de saison avec les Championnats de France en ski alpin nous permettra très prochainement de faire le bilan du circuit national dans les trois disciplines (alpin, nordique, snowboard). //D. Barbet

© G. Picout

Autres articles sur ce thème : Actualité / Ski
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page