A+A-

Euro: Le bilan de Jean-Michel Westelynck

9 mai 2016
Au terme d’une semaine de compétition à Funchal (Portugal), la France a décroché dix médailles: une d’or, six d’argent et trois de bronze. Satisfactions, déceptions, espoirs… Jean-Michel Westelynck, Directeur Sportif de la discipline nous dresse un bilan…

« Nous attendions avec impatience ce rendez-vous international pour pouvoir faire un bilan de la préparation de notre élite à quelques mois des Jeux de Rio. Si le début de la compétition n’a pas permis à tous les leaders de se positionner en maître de la discipline (ça, c’est le sport avec ses aléas sur les classements…), elle a permis de faire apparaître la motivation, la persévérance et des performances réalisées proches de leurs records personnels. Pour les autres, les temps enregistrés, battant parfois leurs meilleures performances, ont montré la progression. Sur la technique également et des points de détail qui pouvaient sembler anodins ont été gérés, corrigés ou parfois mis en place…« 

Six médaillés sur sept nageurs

Elodie Lorandi remporte l’unique médaille d’or française de cette semaine,  sur le 400m nage libre, ainsi que deux médailles d’argent sur le 50m et le 100m nage libre.
David Smétanine décroche lui deux médailles d’argent sur le 50m nage libre et le 200m nage libre.
Charles Rozoy remporte une médaille d’argent sur le 100m papillon, ainsi qu’une médaille de bronze sur le 100m brasse (nouveau record de France)
Théo Curin remporte  l’argent sur 200m nage libre.
Anaëlle Roulet remporte sa première médaille internationale. Elle sera de bronze sur le 100m dos.
Quant à Anita Fatis, c’est également le  Bronze qui l’attendait sur le 50m nage libre.

© IPC

Autres articles sur ce thème : Actualité / Natation
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page