A+A-

La bonne affaire pour Thonon

26 janvier 2016

Basket Fauteuil – Nationale A – Saison 2015-2016

En s’imposant hier soir dans la salle de Meylan, l’équipe savoyarde a réalisé une excellente opération qui lui permet de s’éloigner un peu plus de la zone des reléguables, avant d’affronter coup sur coup deux gros bras du championnat.

Crédit : Nathalie Leroy

Crédit : Nathalie Leroy

En signant sa quatrième victoire cette saison sur le parquet de Meylan (57-63), Thonon s’est donné un peu d’air en remontant à la sixième place du classement, avec désormais trois points d’avance sur le premier reléguable. Un succès acquis toutefois dans la douleur, puisque les Grenoblois, en tête à mi-parcours (31-28), n’ont lâché l’affaire que durant les dix dernières minutes (44-43, 30ème). Auparavant, Merouane Bourenane (24 points) et Benoit Farge (18 points), avaient apporté à la fois du scoring et de l’intensité au MGH, avant un dernier quart-temps dominé par les Chablaisiens, qui ont su trouver des solutions sous le cercle avec Diouf (12 points) et NDiaye (19 points) à la manoeuvre.

Dans les autres rencontres, tous les clubs qui recevaient se sont imposés, à commencer par Hyères, la seule équipe encore invaincue en Nationale A, qui a facilement disposé de Marseille 74 à 56. Auteurs d’une bonne entame (25-10, 10ème), les Varois ont un peu baissé la garde par la suite, en encaissant un 8-2 au retour des vestiaires (39-26), avant de refaire l’écart sous la conduite du tandem Jousanserre-Mosler, auteur de 56 points au total. Si l’entraîneur phocéen Charles Zila reconnaissait la défaite logique de sa formation, il tenait toutefois à préciser : « l’écart final ne reflète pas vraiment la physionomie du match ; on lâche trop de rebonds offensifs dans le premier quart-temps, mais c’est surtout notre maladresse à l’intérieur qui nous pénalise. Nous avons encore beaucoup de choses à améliorer dans notre jeu. »* De son coté, son homologue hyérois Jérôme Mugnaini concédait à la sortie des vestiaires : « on a été combatif, même si on a manqué de patience dans le troisième quart-temps, durant lequel on a un peu déjoué. Ensuite, on s’est repris en défense, et on a retrouvé du jeu facile, ce qui nous a permis de creuser l’écart définitivement. »*

En démonstration lors de la réception de Clichy (87-53), le CS Meaux a régalé ses supporters après son élimination en Coupe de France la semaine précédente. Le puissant pivot hollandais Marc Van de Kuilen (21 pts-8 rbds), bien secondé par Roger Deda (10 pts-13 rbds) et Otias Pliska (18 pts-10 rbds), tous les deux en double-double, a survolé la partie, d’autant que l’international Samir Goutali (18 pts à 7/13 et 5 passes) a parfaitement su combler l’absence du meneur de jeu Robin Poggenwisch.

Le Cannet a également passé une soirée tranquille en accueillant Le Puy en Velay, qui s’est incliné de 23 longueurs sur la Côte d’azur (75-52), tout comme Bordeaux qui a confirmé son succès du match aller en dominant Toulouse en Gironde 77 à 50.

(*) : Propos recueillis par Valérie Happ (correspondante pour Sport & Handicaps)

Détail des rencontres Le classement de la Nationale A après la onzième journée :

/JC. Boucher

En partenariat avec Sport et Handicaps

Autres articles sur ce thème : Actualité / Basket
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page