A+A-

La Cohésion au cœur des Pôles

30 décembre 2015
Pour finir l’année 2015, les Pôles France Jeunes Handisport de Basket (Talence, 33) et d’athlétisme (Lyon, 69), ainsi que l’Académie Handisport Cyclisme (Urt, 64) se sont réunis pour un week-end de rencontre et de cohésion en deux étapes. Rencontre avec les futurs jeunes champions.

Invités dans un premier temps au Creps de Talence, les athlètes et para-cyclistes y ont retrouvé leurs collègues du Basket, ceux-ci préparant leur dernier match de l’année à domicile, contre Dijon, en Championnat de France Nationale B. C’était l’occasion de réunir tous les acteurs de cette aventure sportive que sont les Pôles France Jeunes Handisport autour de Jean-Paul Moreau, Vice-Président de la Fédération, de Sami El Gueddari, Conseiller Technique National Jeunes à Potentiel (JAP) et Cellule Avenir, des représentants d’EDF, partenaire de longue date de la Fédération qui a réaffirmé sa volonté d’œuvrer vers les jeunes, et de deux sportifs de haut niveau multi-médaillés, Joël Jeannot et Charles Rozoy.

Avec la présentation du Team EDF et du Team Espoirs EDF, dont l’une des jeunes basketteuses, Grace Wembolua, qui pourrait faire partie du Collectif à Rio, c’est tout l’avenir des jeunes présents qui était dans tous les esprits. Les témoignages et encouragements de Charles et Joël ont fait miroiter les médailles dans les yeux de tous, mais ont aussi permis de comprendre les obligations et sacrifices nécessaires à la réussite au cours d’un débat où l’hygiène de vie tenait souvent le cœur des discussions.

A l’issue du match de Basket, où tous les participants ont assisté (défaite du Pôle de 4 points dans les dernières secondes), le repas était pris dans une ambiance festive au Edwood Café de Talence, première étape vers la convivialité qui allait devenir, dès le lendemain, le maître-mot du week-end.

Le dimanche matin, après un peu plus d’une heure de trajet en mini-bus, le groupe se rendait au Centre Sportif du Temple sur Lot (47). Là, avec le mélange volontaire des chambres et des équipes, ils ont appris à se connaître – et se reconnaître, tous handicaps confondus -, au fur et à mesure d’un programme qui avait été soigneusement tenu secret. A l’arrivée dimanche matin, le ton était donné. Course d’orientation par équipe, où les handicaps étaient vite adaptés : certains déficients visuels poussaient les fauteuils, ceux-ci servant de guide. Il n’a pas fallu longtemps pour que l’esprit de compétition refasse surface dans les allées du Centre ! L’après-midi étaient l’occasion pour tous de se « tirer la bourre » sur le Lot, à bord de deux grands « Dragon Boats », au rythme des tambours et des cris.

La soirée du dimanche, mi-détente, mi-sérieuse, était consacrée aux entretiens individuels et au Noël des Pôles avec échanges de petits cadeaux. Enfin lundi matin, en guise de récupération, l’Espace Bien-Etre du Centre leur avait été réservé, avec piscine, sauna, salle de musculation, solarium. De l’avis de tous, jeunes comme encadrement, ce week-end, indispensable pour faire se rencontrer des jeunes qui ont un même vécu de sportif de haut niveau au quotidien mais qui ne se connaissent pas, était un vif succès et sera absolument à renouveler, avec tous les acteurs du mouvement Jeunes.

J.-M.D.

Autres articles sur ce thème : Actualité / Jeunes
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page