A+A-

La FFE et la FFH signent pour une expertise partagée et un avenir performant

14 décembre 2016

Renouvellement de la convention FF. Handisport / FF. Escrime

Aujourd’hui, mercredi 14 décembre au siège de la FFH, Isabelle Lamour, présidente de la Fédération Française d’Escrime (FFE) et Gérard Masson, président de la Fédération Française Handisport (FFH) et Vice-président du Comité Paralympique & Sportif Français (CPSF), ont signé le renouvellement de la convention de partenariat qui lie les deux instances sportives depuis novembre 2005. Ensemble, elles souhaitent aller plus avant encore dans le développement harmonieux de la pratique de l’escrime pour les personnes en situation de handicap, dans la formation d’animateurs, maitres d’armes et arbitres, et dans l’optimisation du haut-niveau pour les perspectives internationales et paralympiques de 2020 et 2024.

Médaille d'or par équipe à l'épée - Jeux paralympiques de Rio 2016Fortes d’une collaboration technique depuis plus de 10 ans, qui a notamment mené à des médailles partagées lors des derniers Jeux paralympiques de Rio, les deux fédérations souhaitent à travers cette troisième édition renforcer leurs synergies.

 

 

Elles souhaitent amplifier les échanges d’expertises propres à chacune, comme la préparation et l’encadrement des tireurs élite et des équipes de France pour la FFE, ou encore la connaissance et la formation aux spécificités liées aux handicaps, pour le développement de la pratique pour tous, par la FFH. 

Signature de la convention FFE et FFH 14 décembre 2016

A l’issue d’un temps convivial entre les équipes de la FFE et de la FFH, et après la signature de cette nouvelle convention, Gérard Masson a déclaré :

Je suis particulièrement heureux de cette nouvelle étape dans la collaboration entre nos deux fédérations, avec des objectifs communs. Avec la FFE, il existe un vrai lien d’amitié, une vision commune, sans ambiguïté, sans détour, avec une écoute mutuelle sincère. Avec Isabelle et ses équipes, nous avons la volonté de répondre avec justesse et vigilance aux envies de pratique, pour susciter de nouvelles vocations vers l’escrime et, bien sûr, pour chanter en cœur les futures Marseillaises pour nos tireurs, que nous aurons accompagnés ensemble vers le succès ! ».

www.escrime-ffe.fr

Autres articles sur ce thème : Escrime
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page