A+A-

Le club Rethelois met la boccia à l’honneur

12 juin 2019
Le club Handisport Rethelois a organisé durant le week-end de la Pentecôte un challenge national de Boccia. Une réussite que les dirigeants entendent confirmer dans le futur.

Il en est sorti épuisé mais ravi. Lorick Marciniak, 15 ans, a savouré ces deux jours de compétition. « C’est vraiment important d’avoir de telles épreuves, raconte, le joueur inscrit en catégorie BC3 (avec rampe). Cela nous permet de gagner en expérience, de se confronter à d’autres adversaires et de jouer en double. C’est assez rare ». Un vrai complément des championnats de France, aujourd’hui unique rendez-vous d’ordre national. Au menu, des épreuves en simples BC1, 2, 3, en team et en double.

Favoriser le développement de ce sport

Ce challenge national a aussi pour vocation de créer de l’émulation dans des clubs où le nombre de compétiteurs fait parfois défaut. « Nous avons mesuré que des joueurs progressent plus vite que Lorick parce qu’ils ont davantage d’adversité à l’entraînement dans leur club », appuie Didier Paquis, dirigeant du club Handisport Rethelois, le club organisateur. Un tel rendez-vous favorise l’essor de la boccia localement. 

Mis en place la saison passée par le club de Reims, le challenge a bien failli ne pas voir le jour cette année. Mais le club de Rethel, sous l’impulsion de Didier Paquis, également entraîneur de Lorick, a pris le relais. « Nous avions déjà organisé un challenge régional la saison dernière, explique le dirigeant de ce club réunissant 77 licenciés, répartis dans six disciplines (dont six joueurs de boccia). Il s’agissait davantage d’un open puisque nous avions mélangé les joueurs BC et NE (non-éligible, une catégorie qui n’existe qu’en France et qui ne se pratique pas à l’international). Mais nous avons bien l’intention d’installer ce challenge sur la durée. D’en faire un rendez-vous incontournable en France et de tourner à moyen terme à une trentaine d’inscrits par édition ».

Rethel lorgne le championnat de France 2021 ?

Avec douze joueurs engagés ce dernier week-end, le lancement de ce challenge a été timide. « Nous en espérions une vingtaine, reconnaissent Lorick et Didier. Mais il y avait, ce week-end de Pentecôte, un open international mobilisant quelques joueurs de l’équipe de France. Des participants potentiels qui n’avaient pas caché leur intérêt pour notre compétition. Mais il est logique que l’équipe de France prenne le dessus. Néanmoins, il y avait de très bons joueurs et le niveau était aussi dense que relevé ».

Dans les saisons à venir, les organisateurs espèrent pouvoir compter sur la présence des internationaux. Le club Handisport Rethelois aimerait aussi ouvrir son challenge aux joueurs BC4, moins nombreux en France. 

Il a surtout en ligne de mire les championnats de France 2021. « Nous espérons les accueillir, reconnaît Didier Paquis. Il existe ici une vraie dynamique et un engouement du public pour la discipline », se réjouit Didier Paquis. Des spectateurs conquis par les notions tactiques de ce sport qui ne demande qu’à gagner en popularité.  


Les résultats

Podium BC1/BC2
1. Aurélien Fabre (Asep Gauthière)
2. Stéphane Cappelle (ASF Mulhouse)
3. Evie Pruvost (Aventure Boccia Reims).

Podium BC3
1. Mathias Da Silva (Handisport Richebourg)
2. Maxime Ferry (Handisport Ludres)
3. Sébastien Objois (Handisport Creil)

Podium double BC 3
1. Lorick Marciniak (Handisport Rethelois)/Mathias Da Silva
2. Sébastien Objois/Quentin St-Upery (Creil)
3. Maxime Ferry/Alexis Biney (H. Ludres). 
  
 

Rédaction : J. Soyer /Photos : Handisport Rethelois

 


 

À lire aussi 

Cahiers des experts / Boccia : le matériel de jeu

Autres articles sur ce thème : Actualité / Boccia
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page