A+A-

Les vacances ce n’est pas pour tout le monde

31 août 2015
Le mois d’août on ferme ! Même si cette phrase est un peu moins vraie que par le passé, il n’empêche que l’activité est au ralenti durant ce mois estival. Mais pas pour tout le monde !

En effet, les athlètes de l’équipe de France ont été mobilisés du 2 au 9 août pour participer à un regroupement à Aix-les-Bains en vue des championnats du monde qui se dérouleront au Qatar, à partir du 18 octobre. Certes il manquait les athlètes du Pacifique, restés se préparer chez eux après être venus en Métropole en juin et juillet, mais l’ensemble du collectif France s’était donné rendez-vous en Savoie pour s’entraîner, échanger, se détendre. Julien Héricourt, Directeur sportif : « C’est toujours intéressant et agréable d’organiser ce type d’événements. Les athlètes se retrouvent, les nouveaux s’intègrent, on a plus de temps pour discuter. C’est dans ces moment-là qu’un véritable collectif nait ou se renforce ».

Entraînements proposés le matin de 9h30 à 12h00 puis l’après-midi de 16h30 à 18h30 pour certains, entretiens individuels pour parler de la saison écoulée, des objectifs futurs, temps libre tous ensemble pour une pétanque, sortie organisée pour découvrir la luge d’été, barbecue pour tout le monde pour se faire un petit plaisir non-diététique, tous les moyens sont bons pour allier sport et détente, sérieux et relâchement. « Nous sommes encore loin de l’objectif, ajoute Julien Héricourt, il n’y a pas de pression particulière à se mettre pour le moment. Les athlètes effectuent leurs séances sous le regard du staff et on échange sérieusement mais dans la bonne humeur. C’est un groupe qui est facile à gérer ».

Après une semaine de vie en commun, chacun est reparti ensuite de son côté pour, soit prendre quelques jours de repos, soit continuer les entraînements, en attendant la rentrée en club du mois de septembre, car des mondiaux placés en plein automne c’est inhabituel et il est difficile de couper totalement, comme de coutume l’été, si l’on veut être prêt pour une telle échéance.

La rentrée athlétique se fera donc déjà sur un bon rythme avec les dernières semaines d’entraînement où les ultimes séances spécifiques s’effectueront, où il s’agira de bien préparer son arrivée au Qatar afin d’être dans les meilleures conditions physiques et mentales possible pour cette dernière grande sortie internationale avant les Jeux paralympiques de Rio de 2016. //R. Goude

Autres articles sur ce thème : Actualité / Athlétisme
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page