A+A-

Meaux trop fort pour le TIC

3 février 2016

Basket Fauteuil – Nationale A – Saison 2015-2016

Rien ne va plus à Toulouse, battu sévèrement par les champions de France hier soir à domicile, et désormais condamné à lutter jusqu’à la fin du championnat pour éviter la relégation.

Crédit : Valérie Happ

Crédit : Valérie Happ

Après un lourd revers à Bordeaux et une courte défaite à la maison face à Meylan, on attendait une réaction des Toulousains hier soir, à l’occasion de la venue du CS Meaux dans la ville rose. Malheureusement pour eux, les partenaires du capitaine Manu Vaisioa (8 pts) ont subi la loi des champions de France en s’inclinant une nouvelle fois à domicile (37-74).

La faute a un départ manqué (6-22), et a une incapacité de se révolter face à une équipe meldoise toujours privée de son meneur de jeu néerlandais Robin Poggenwisch, comme le confiait après la rencontre l’entraîneur Jean-Louis Granzotto au micro de Valérie Happ* : «Ce match est l’image de notre saison ; on est pas dans le combat depuis le départ, et on est fatigué dans nos têtes. On perd trop de balles, on accumule les mauvaises passes, et on manque d’adresse et de finition. C’est comme ça qu’on perd le match, face à une équipe en constante agressivité des deux cotés du terrain. A nous maintenant de rebondir, on attend le déclic face à nos futurs adversaires. » Otias Pliska (25 pts) et Marc Van de Kuilen (17pts) ont largement contribué au succès du CS Meaux qui recevra Marseille le week-end prochain.

De son coté, Clichy a fait de la résistance devant Bordeaux, en ne cédant vraiment qu’en fin de partie (44-60). Dominateurs lors des quinze premières minutes (31-22), les coéquipiers de Philippe Navarro (20 pts) ont su profiter de l’absence du pivot girondin Arnaud Daniel-Lacombe dès le départ, avant de se désunir par la suite, et de laisser leurs adversaires reprendre l’avantage. Encore très proche à l’entame du money-time (39-46, 36ème), les franciliens ont ensuite raté une série de paniers faciles sous le cercle, au grand bonheur des visiteurs qui ont retrouvé leurs vertus défensives en seconde période.

Le Puy dans le doute, Thonon proche de l’exploit

Grosse déception hier soir au Puy en Velay, après la correction infligée par Hyères sur le terrain des Auvergnats (54-86). Déjà en péril au milieu du deuxième quart-temps (-16), les Ponots sont repassés sous la barre des dix points à la pause (30-38), avant de s’écrouler collectivement et défensivement par la suite. Les snippers varois Nico Jouanserre (35 points) et Dominik Mosler (23 points) se sont régalés devant une équipe qui reste sur quatre défaites de rang face aux meilleures formations de Nationale A.

Thonon a bien failli créer la surprise sur son parquet, à l’occasion de la réception du Cannet, diminué par l’absence de deux joueurs majeurs (Christophe Carlier et Stéphane Keller). Finalement battus de dix points (66-76), les Chablaisiens après une entame ratée (11-22) ont longtemps contesté la victoire des Hornets, qui ont construit leur succès grâce à un bel équilibre offensif autour de Nabil Guedoun (25 pts) et d’Houcine Belaid (24 pts). Lourdement sanctionné par l’arbitrage (24 fautes sifflées contre 8 pour Le Cannet), le TCH n’a cependant jamais été en mesure de renverser le cours du match après la sortie d’Ibrahima NDiaye et les quatre fautes d’Elhadji Diouf (17 pts).

(*) : Correspondante pour Sport & handicaps

Le classement de la Nationale A après la douzième journée :

1- Hornets Le Cannet 23 pts (11-1)

2- Hyères HC 22 pts (11-0)

3- CS Meaux 21 pts (10-1)

4- LDG Bordeaux 21 pts (9-3)

5- HSB Marseille 16 pts (5-6)

6- Thonon CH 16 pts (4-8)

7- Toulouse IC 15 pts (3-9)

8- Le Puy en Velay (+2) 13 pts (2-9)

9- Meylan GH (-2) 13 pts (2-9)

10- CS Clichy 11 pts (0-11)

/JC. Boucher

En partenariat avec Sport et Handicaps

Autres articles sur ce thème : Actualité / Basket
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page