A+A-

Messager : « Tout le monde a tenu son rang »

24 mai 2016

 

Le Directeur sportif de la discipline à la Fédération Française handisport s’est réjoui de la qualité de l’organisation de ces championnats de France organisés par l’ASUL Lyon dans le Palais des Sports de la ville. Il note aussi que les favoris ont tous répondu présent. Entretien.

Sébastien Messager, que retiendrez-vous de ce championnat de France 2016 ?

C’était parfait. En termes d’organisation, ce sont sans doute les plus beaux que j’ai vécus. Déjà l’an dernier à Brest, c’était impeccable, mais là, il y avait quelque chose en plus. Ces championnats de France avaient une dimension paralympique avec ce sol Gerflor et ces tables haut de gamme. Les conditions étaient réunies pour faire une belle compétition. L’environnement et l’atmosphère sentaient bon le très haut niveau. Après, il n’y a pas de miracle : l’ASUL de Lyon a préparé l’événement pendant deux ans pour accueillir cette édition 2016.

Photo Grégory Picout (32)

Vous finissez donc en beauté…

Oui. D’ailleurs à un moment, je me suis assis dans les tribunes pour profiter des matches et de cette belle organisation. On sentait un vrai bonheur des joueurs d’évoluer dans des conditions si favorables. Ces championnats de France étaient mes derniers en tant que Directeur Sportif de la discipline puisque je serai remplacé à ce poste, après les Jeux paralympiques, par Stéphane Lelong, le Cadre Technique Régional du Centre pour la FFTT.

 

Un mot sur ce que vous avez vu à la table…

Les meilleurs étaient fatigués mais bien là. Fatigués après deux tournois internationaux (en Slovénie et en Slovaquie) rapprochés et usants, car importants. Mais le niveau, lui, était très intéressant. Il est rassurant de voir que nos sélectionnés n’ont pas stressé sur ce championnat de France. Il n’y a donc eu aucune surprise en ce qui concerne les champions.

Photo Grégory Picout (26)

Et du côté des jeunes ?

Je pense que l’écart avec les meilleurs s’est resserré. Tout le monde a tenu son rang. J’ai bien aimé le parcours de Corentin Darènes, battu en demi-finale par Cédrik Cabestany en classe 9. // J. Soyer      

Crédit photo : ©G. Picout

Les podiums des France 2016.

Messieurs

Classe 1 : 1.  (Pana-Loisirs), 2. A. Papirer (Moulins-lès-Metz), 3. C. Hernandez (Antibes Med.). Classe 2 : 1. Stéphane Molliens (Moulins-lès-Metz), 2. F. Lamirault (CSINI Saint-Jean-de-Dieu), 3. V. Boury (O. Hyères-Toulon). Classe 3 : 1. Florian Merrien (O. Hyères-Toulon), 2. S. Noël (Chailles), 3. F. Geuljans (Eveil Mendois). Classe 4 : 1. Maxime Thomas (CS Charcot), 2. E. Martin (Bayard Argentan), 3. A. Delarque (Nîmes). Classe 5 : 1. Nicolas Savant-Aira (O. Hyères-Toulon), 2. P. Muhl (La Vaillante), 3. G. Rosec (O. Hyères-Toulon). Classe 6 : 1. Bastien Grundeler (Reims), 2. J.-Y. Abbadie (Talence), 3. D. Mallet (Poitiers). Classe 7 : 1. Kévin Dourbecker (O. Hyères-Toulon), 2. R.-C. Soria (ASE Handisport), 3. E. Herrault (Joué-lès-Tours). Classe 8 : 1. Thomas Bouvais (Eaubonne), 2. C. Berthier (Loire Nord), 3. E. Debeyssac (CAM Bordeaux). Classe 9 : 1. Cédrik Cabestany (O. Hyères-Toulon), 2. C. Chesnel (ASE Handisport), 3. C. Darènes (ASH Toulouse). Classe 10 : 1. Mateo Bohéas (Angers), 2. B. Grasset (ASH Toulouse), 3. N. testu (Chailles).

Dames      

Open debout : 1. Thu Kamkasomphou (O. Hyères-Toulon), 2. C. Mairie (Roncq), 3. S. Bobeche (Cholet). Open assis : 1. Fanny Bertrand (Nîmes), 2. M.-C. Fillou (St-Avertin), 3. E. Ferrier (Handi TT Hyères).

Doubles

Debout : 1. Cabestany/Bohéas (Hyères-Toulon/Angers), 2. Dourbecker/Bouvais (Hyères-Toulon/Eaubonne), 3. Darenes/Grasset (Toulouse). Assis : 1. Merrien/Martin (Hyères-Toulon/Argentan), 2. Savant-Aira/Thomas (Hyères-Toulon/Charcot), 3. Delarque/Rosec (Nîmes/Hyères-Toulon).

Tennis de Table / Championnat de France 2016

Autres articles sur ce thème : Actualité / Tennis de table
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page