A+A-

Mondiaux: Emeline Pierre a de la suite dans les idées

27 novembre 2017
La nageuse paloise de l’équipe de France handisport va vivre, à partir du 28 novembre, ses premiers championnats du monde. A Mexico. Un beau cadeau d’anniversaire pour cette lycéenne de Terminale qui fêtera ses 18 ans le 4 décembre… Au Mexique.

Il y a pire endroit pour fêter ses 18 ans. Pire moment aussi. Emeline Pierre se souviendra forcément de son passage l’âge adulte. Elle sera officiellement majeure le 4 décembre. Soit durant les championnats du monde à Mexico.

Reportés en raison des tremblements de terre qui ont frappé le Mexique début septembre, ces Mondiaux commencent le 28 novembre. « C’est une belle récompense du travail accompli jusqu’ici, exprime Emeline Pierre. Un symbole aussi. »

Evidemment, comme ses quatre autres équipiers et Elodie Lorandi, qui va finalement rester en France,  la Paloise, arrivée au pôle de Vichy en septembre 2015 aurait préféré disputer son premier rendez-vous majeur aux dates initialement prévues. Ce report a en effet induit des forfaits multiples.

« On ne m’a jamais dit que j’étais handicapée »

Qu’importe, une première sélection majeure se retient. Elle ouvre aussi de nouvelles perspectives à cette jeune nageuse, handicapée du coude à la suite d’une chute en gymnastique. « C’est un peu plus complexe que cela. Le 9 février 2014, lors d’une compétition de gym, je suis tombée de la poutre. » Bilan : luxation de l’épaule. Direction les urgences de l’hôpital le plus proche. La prise en charge de cette blessure, sans gravité majeure, tourne au cauchemar. « J’ai été opérée et cela s’est mal passé, reprend la néo-internationale. A l’arrivée, je ne peux plus plier et déplier mon coude normalement. » Il y a aussi eu des répercussions sur son poignet et son épaule. « J’ai été opérée deux autres fois », raconte-t-elle. Sans amélioration. « Jamais, on ne m’a dit que j’étais handicapée. » Pourtant, le constat est sans appel.

Par le sport, et notamment la natation, une discipline qu’elle pratiquait parallèlement à la gym, Emeline Pierre, fille unique, trouve les ressources pour rebondir. « Je crois que cela a été un peu difficile à admettre pour mes parents surtout », dit la jeune fille blonde qui a grandi à Billère.

Son fort caractère l’a sans doute aussi aidé à remonter la pente. Et à trouver sa place et sa voie une fois arrivée au pôle de Vichy. Peu de temps après avoir repris le sport, Emeline Pierre tape dans l’œil des entraîneurs de natation de la FFH. Retenue pour les Jeux Européens de la Jeunesse 2015, elle intègre la structure.

2016, un tournant

La première année, celle de Seconde, est compliquée. « J’étais loin de chez moi, le rythme était très soutenu entre les cours et les séances. Et j’avais du mal à suivre en cours à cause de mes opérations. » Mais elle s’accroche. « Elle a un caractère franc et clair. Elle ne triche pas », apprécie Fabien Maltrait, l’entraîneur du pôle et de l’équipe de France désormais. Les progrès sont visibles. « Et puis il y a eu ce championnats de France N1, disputé avec l’élite valide à Montpellier en avril 2016, se rappelle l’encadrant. Ce fut un tournant. » Très appliquée, déterminée comme toujours, Emeline Pierre signe des temps très intéressants et comprend qu’elle est sur la bonne voie. La suite confirme ce sentiment de déclic. Spécialiste du 100 m dos et à l’aise aussi en nage libre, l’ancienne gymnaste utilise l’avantage que lui confère son passé de sportive. « J’ai aussi fait du roller, du judo et du patinage artistique. Cela m’aide sans doute à bien comprendre les attentes de mon coach. » Technique mais également assez puissante, sa grande taille est un autre atout.

Des avantages qu’elle entend exploiter pour tenir ses objectifs à Mexico où elle sera alignée sur 100 m dos, 100 m nage libre et 200 quatre nages. « J’espère surtout réaliser un temps proche de mon record sur 100 dos (1’11. 78 sur 100 m dos) », explique cette amatrice de chaussure de sport (basket). Voilà un cadeau tout trouvé pour ses 18 ans. // J. Soyer           

Autres articles sur ce thème : Actualité / Natation
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page