A+A-

Nicolas Gaze, de l’énergie à revendre

20 juin 2019
Nicolas Gaze est référent tennis de table au comité Auvergne-Rhône-Alpes. Ce bénévole investi était aux championnats de France open à Nîmes, le week-end dernier (15-16 juin). Une riche expérience.

Il ne compte pas ses heures. Le tennis de table est une passion débordante dans laquelle il s’épanouit pleinement. Nicolas Gaze, 27 ans, cumule les fonctions de joueurs, de co-responsable de la section handisport de Gerland TT avec Thibault Palka et Manon Géry et de référent au comité régional Auvergne-Rhône-Alpes… Rien que ça.

C’est à ce titre, mais également en tant que représentant de son club, qu’il se rend, depuis deux ans, aux championnats de France Open. « C’est bien de revoir des joueurs que l’on ne croise pas souvent, des cadres techniques de club, fédéraux et d’autres référents régionaux. C’est un moment d’échanges précieux. Cela peut donner des idées pour des actions à mettre en place sur notre territoire ». Mais en aucun cas, il n’est venu dans le Gard pour se substituer aux entraîneurs personnels ou de clubs des joueurs de sa région. « Je ne suis pas un technicien, mais ma présence me permet de renforcer mes liens avec les pongistes de la région et de cultiver cette proximité qui me paraît indispensable pour avancer ».  

Cette année, il y avait aussi une réunion des référents programmée par le directeur sportif (DS) de la discipline, Stéphane Lelong, à l’occasion de ce championnat de France. « Les référents régionaux sont « le bras armé » de la commission dans les territoires, justifie le DS. Ils assurent le relais entre la Commission Sportive et le Comité Régional Handisport. Les CRH ont besoin de spécialistes dans chaque discipline pour mieux s’occuper de chacune d’elles. Ce référent a aussi un rôle important de mise en réseau avec la Fédération homologue ».

Structurer pour développer

 

Le bureau des sports de la DTN a proposé une nouvelle appellation pour cette fonction : référent régional disciplinaire. Ce changement de nom a permis aussi de spécifier une nouvelle fiche de mission. « Celle-ci a été précisée lors de la réunion. On optimise les déplacements et le temps de chacun. Sur cette épreuve, les chargés de mission disciplinaires restent ainsi au contact du niveau de référence de chaque classe », ajoute Stéphane Lelong.

Les discussions ont aussi porté sur la classification et l’importance de cerner le plus rapidement possible la classe des nouveaux venus. « Nous devrons être le premier filtre entre le dossier réalisé par les sportifs et leur médecin, et la commission tennis de table de la FFH », souligne Nicolas Gaze.    

Entré dans le mouvement il y a dix ans, ce pongiste, classe 9 en raison d’une hémiplégie côté droit, œuvre pour le comité depuis trois ans. Son crédo : « le développement à travers la structuration, explique-t-il. Ce n’est qu’en structurant les clubs et les sections que l’on parviendra à recruter de nouveaux joueurs et les fidéliser ». En résumé, pour Nicolas Gaze, le nombre passe par la structuration. Début juin, il s’était aussi rendu dans la Drôme pour les Jeux Nationaux de l’Avenir Handisport. « De nombreux jeunes de la région avaient opté pour le tennis de table. Il était donc utile de les voir en situation ». Un vrai stakhanoviste… Au sens noble du terme bien évidemment.

Recruteur de profession, Nicolas a mis son expertise au service du comité et de ses idées en s’entourant de trois entraîneurs et d’une relanceuse au sein du comité AURA (Auvergne-Rhône-Alpes). Cette équipe, solide et enthousiaste, lui a permis de fixer trois stages. « Ils se déroulent en septembre, janvier et avril et concernent entre 16 et 20 joueurs en moyenne, se réjouit-il. Cela permet à ces jeunes, qui ne comptent pas encore parmi les meilleurs, de trouver une dynamique d’entraînement. Cette année, la barre des dix stages a été atteinte ». Les lieux ne sont pas les mêmes. Cette saison, Charcot, Romans et Privas en ont accueilli un. « Privas, qui n’a pas de section handisport, s’est renseigné pour en créer une ». Aux championnats de France, Nicolas Gaze en a profité pour voir évoluer certains de ces jeunes stagiaires, venus d’autres départements et régions, en compétition.

Désormais, son attention est portée sur la journée « Handi Kid’s TT » qu’il a programmée en septembre 2019 et qui se tiendra au club de Gerland Tennis de Table. « C’est une journée découverte dédiée aux jeunes des centres de rééducation et des comités départementaux afin de susciter une envie pour ce sport ». Une première en France qui pourrait se décliner dans d’autres territoires.

 

Rédaction : J.Soyer
     


LES CHAMPIONNATS DE FRANCE ÉLITE 2019

Dames
Cl. 1-3 : Fanny Bertrand (ASPC Nîmes)
Cl. 4-5 : Annaëlle Bonnot (Handisport Le Havre)
Cl. 6-8 : Eliane Charbonneau (AS Evry Handisport)
Cl. 9-10 : Valérie Brunet (Vaillante Angers)
Double dames assis : Fanny Bertrand (ASPCN)/Isabelle Lafaye (CS Charcot TT)
Double dames debout : Thu Kamkasomphou (Hyères Toulon)/Anne Barneoud (ASUL Lyon 8e) Double mixte assis : Fanny Bertrand (ASPCN)/Florian Merrien (Bayard Argentan)
Double mixte debout : Matéo Bohéas (Angers Vaillante)/ Mélanie Brunet (Angers Vaillante).    

Messieurs
Cl. 1 : Alan Papirer (Moulins-lès-Metz Handisport)
Cl. 2 : Stéphane Molliens (Moulins-lès-Metz Handisport)
Cl. 3 : Florian Merrien (Bayard Argentan)
Cl .4 : Maxime Thomas (CS Charcot TT)
Cl. 5 : Nicolas Savant-Aira (Marseille Provence TTH)
Cl. 6 : Bastien Grudeler (AS Evry Handisport)
Cl. 7 : Stéphane Messi (Hyères Toulon)
Cl. 8 : Clément Berthier (Loire Nord TT)
Cl. 9 : Frédéric Bellais (Bayard Argentan)
Cl. 10 : Matéo Bohéas (Angers Vaillante)
Double messieurs assis : Florian Merrien (Bayard Argentan)/ Maxime Thomas (CS Charcot TT) Double messieurs debout : Benoît Grasset (Handisport Antibes Med)/ Frédéric Bellais (Bayard Argentan).         
     


En images

Championnats de France Tennis de Table - Nîmes 2019

 


En vidéo 

Tennis de Table – Championnat de France Élite 2019 from HANDISPORT Vidéos officielles on Vimeo.

 


 

À lire aussi 

Frédéric Henoux et Isabelle Ribeiro, un duo qui pétille

Champions de demain

Réductions exclusives de 30 à 50% sur le matériel de Ping

Autres articles sur ce thème : Actualité / Tennis de table
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page