A+A-

Première journée mitigée pour les Bleus

28 avril 2016
C’est parti pour l’unique étape de Coupe du Monde tricolore, disputée à Hyères depuis ce mercredi. Les Français ont connu des fortunes diverses durant cette première journée où une seule des manches programmées s’est tenue en raison d’un vent très fort.

La première journée de la manche de coupe du monde française a été fortement contrariée par les conditions météo. Le mistral a soufflé plus fort qu’annoncé. Cela a causé quelques dégâts matériel et pimenté la seule manche maintenue du jour.

En sonar, le trio Bruno Jourdren-Eric Flageul-Nicolas Vimont-Vicary a tenu la marée en prenant la deuxième place. « C’est une belle deuxième place car le bateau a connu un peu de casse », commente le directeur sportif de la discipline à la Fédération Française Handisport, Jean-Jacques Dubois. « La tourelle centrale s’est désolidarisée et a limité les manœuvres du trio. » Les Anglais, en tête à l’issue de cette journée initiale, ont explosé leur foc pendant que les Canadiens, eux, ont chaviré. « Les conditions étaient dans la limite supérieure de ce que l’on a l’habitude de voir », reprend le dirigeant tricolore. « Mais c’est bien. »

Seguin écope puis navigue

En 2.4, les Français ont réalisé un tir groupé puisque Kévin Cantin, Xavier Dagault et Damien Seguin, vainqueur de l’édition 2015, ont respectivement pris les 7e, 8e et 9e place de la manche. « Damien est bien parti, mais quand il a attaqué pour remonter sur les premiers, il a percuté une grosse vague et son bateau s’est rempli d’eau. Il lui a donc fallu écoper pour ne pas couler. Ce n’est qu’une fois ce travail terminé qu’il a à nouveau pu régater. Jamais, il n’avait failli couler ainsi… »

Xavier Dagault, lui, était satisfait de cette première journée. Kévin Cantin aussi.

Jeudi, l’organisation va tenter de faire courir les manches 2, 3 et 4 afin de compenser celle qui n’a pu être lancée mercredi. Logiquement les conditions météo devraient le permettre… Mais la programmation de la journée s’annonce donc dense.  // J. Soyer

Crédit photo : ©Pedro Martinez – Sailing Energy – World Sailing

Autres articles sur ce thème : Actualité / Voile
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page