A+A-

Projet sportif

Nouveau contrat sportif de la Fédération Française Handisport, le Projet Puissance 20 impulse l’organisation à l’horizon 2020. Les orientations du Projet Fédéral s’appuient sur une analyse de notre mouvement et de son environnement.

Grace à l’adhésion collective au projet fédéral Puissance 20 la FFH progresse et se renforce. Les indicateurs nous montrent que nous avons tous efficacement avancé dans les objectifs des six programmes fixés. 

 

1. Au service de nos clubs : Programme Proxi

Nos clubs ont subi des évolutions majeures ces dernières années : ratio compétiteurs/ clubs qui complique l’organisation d’entraînements, baisse de l’engagement bénévole, multiplication des sections de clubs…

Après avoir soutenu la structuration de nos comités lors des deux dernières paralympiades, nous devons revenir à la source, pour mieux accompagner les structures qui sont les portes d’entrée de notre mouvement. Ainsi, il est nécessaire de valoriser l’action de nos clubs, faciliter l’accès à une information personnalisée et les accompagner dans leur démarche d’accueil et d’adhésion.

 

2. Animation sportive territoriale : Programme réseau

Le nombre important de manifestations organisées sur le territoire oblige à une harmonisation et une valorisation plus grande de ces événements afin de les rendre lisibles. Chacune des actions menées par nos comités et clubs est une vitrine de notre mouvement, et contribue au développement d’un savoir-faire reconnu. La mutualisation et le dialogue doivent être encouragés et organisés pour optimiser notre offre d’animation sportive.

 

3. Plus de réussite internationale : Programme succès

Nous sommes les représentants de la France à l’étranger. C’est une mission, qui tout à la fois nous honore et nous oblige. Face au niveau d’exigence sans cesse croissant des compétitions internationales, nous devons garder le cap d’une politique ambitieuse de performance. Athlétisme, Natation, Tennis de Table : aux Jeux de Londres, ces 3 disciplines représentaient 343 épreuves sur 503, soit plus de 68%. L’enjeu stratégique autour de ces sports est clair, d’autant que nous y avons une légitimité et un savoir-faire reconnus.

 

4. Affirmer nos spécificités : Programme atouts

De nombreux acteurs, extérieurs à notre mouvement, affichent logiquement leur volonté d’accueillir les pratiquants en situation de handicap. Quelle valeur ajoutée générons-nous ? Une démarche singulière dans l’accueil, l’accompagnement de la personne et dans la prise en compte de son handicap, une attention particulière aux plus éloignés de la pratique traditionnelle, du fait de la nature de leur handicap ou de leur âge…

 

5. Valoriser nos compétences : Programme experts

Nos cadres doivent sans cesse remettre en question leur niveau de compétences en raison de la diversité de notre mouvement. Par ailleurs, la formidable expérience assemblée depuis 60 ans, sur tous les types de handicaps et de disciplines, fait de la Fédération un “Centre ressources” essentiel dans la dynamique d’intégration actuelle dans le monde sportif.

 

6. Plus d’ouverture : Programme Open

Parce que le repli sur soi est sans avenir pour notre développement, nous devons être identifiés comme une fédération ouverte sur son environnement, accueillante et résolument tournée vers l’avenir.

 

Télécharger le projet sportif fédéral dans son intégralité : http://bds.handisport.org/catalogue/index.html?page=6

PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page