A+A-

Quand Handisport revisite le sport

14 septembre 2015
Un fauteuil spécifique, avec les roues inclinées et une main courante pour évoluer en toute sécurité pour les basketteurs, un ballon avec des grelots pour les joueurs de cécifoot, deux rebonds autorisés au tennis où là encore tous les joueurs jouent en fauteuil roulant : le handisport n’hésite pas à adapter les règlements de certains sports pour les ouvrir au plus grand nombre. Le mouvement a également créé des disciplines répondant aux aptitudes des personnes les plus lourdement handicapées, afin que ces dernières puissent exploiter le maximum de leur potentiel physique et garder une vraie autonomie dans leur pratique. Comme l’explique Jean Minier, le directeur technique national de la Fédération Française Handisport, l’instance doit être le phare du respect du handicap.
 

Lire la suite de l’article sur Handisport Le Mag’

 

 

 

Autres articles sur ce thème : Actualité / Dossier
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page