A+A-

Mondiaux 2017 : Que la fête commence !

12 juillet 2017
L’équipe de France revient dans le théâtre des Jeux paralympiques de 2012 avec le double objectif de maintenir son rang dans le concert des nations tout en préparant l’avenir et les Jeux de 2020 à Tokyo. Sans pression mais avec détermination.

Il n’est jamais simple de mobiliser les années post-paralympiques. Une baisse de motivation, des carrières entre parenthèses, prendre un peu de repos sont autant de paramètres qu’il faut gérer. Et pourtant, quand on regarde la sélection de cette équipe de France, on constate qu’elle a fière allure et que sa traversée de la Manche n’est pas dans le but de prendre des vacances.

23 athlètes, dont plusieurs ont connu les Jeux de Rio et autres compétitions internationales, font partie de l’effectif tricolore avec la ferme ambition de donner le meilleur d’eux-mêmes. Même s’il n’y a pas de pression quant au nombre de médailles de la part du staff, chacun sait à n’en pas douter ce qu’il doit faire et ce qu’il veut faire.

Si Marie-Amélie Le Fur a pris un peu de recul sur la compétition, elle sera néanmoins consultante pour France Télévisions à Londres, les Nantenin Keita, Mandy François-Elie, Pierre Fairbank, Louis Radius et autre Arnaud Assoumani auront à cœur de ne pas laisser leur place sur le podium mondial un an après y être monté au Brésil.

Timothée Adolphe pour sa part n’aura pas de mal à trouver la motivation pour aller chercher au moins une médaille, après de mauvais souvenirs sud-américains. Quant aux autres membres de la délégation, anciens et nouveaux, jeunes et moins jeunes, le simple fait de porter le maillot bleu devrait largement contribuer à les amener à leur plus haut-niveau.

Sans pression mais avec sérieux, une volonté individuelle au sein d’un collectif, être en forme au bon moment tout en préparant 2020, voici ce qui va guider l’équipe de France durant les neuf jours de compétition au beau milieu d’une concurrence toujours plus dense et de qualité, devant un public anglais connaisseur et chaleureux.

Rendez-vous tous les jours pour le bilan journalier de la compétition avec les réactions du staff et, on l’espère, de belles performances.

Julien Héricourt, Directeur Sportif : « L’enjeu de ces championnats est de rebâtir un collectif conquérant en prévision des Jeux Paralympiques 2020. L’objectif des athlètes est de battre leurs records, de rentrer en finale et d’aller chercher quelques médailles. Le maître mot sera l’individualité au service du collectif. L’athlète est seul lorsqu’il entre dans le stade, mais il sait qu’il a derrière lui tout un groupe pour l’encourager, pour partager avec lui la réussite, mais aussi le réconforter dans les moments difficiles. Certains athlètes ont un palmarès, un vécu en bleu et un état d’esprit irréprochable, ils aideront les plus jeunes à grandir, en les accompagnants au mieux et en les préservant de toute pression. On a tous hâte que la compétition commence ». // R. Goude

© M. Hartmann

Retrouvez la sélection de l’équipe de France, le programme de la compétition et le dossier de presse ici 

 

Autres articles sur ce thème : Actualité / Athlétisme
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page