A+A-

Savant-Aira et Bohéas dominent la N1

8 décembre 2015
Critérium Fédéral (1er tour). Montrodat (Lozère) accueillait samedi dernier le premier rendez-vous de l’année avec la particularité de regrouper sur un même lieu et une même journée la N1 et la N2. En N1, Nicolas Savant-Aira (Hyères-Toulon) et Matéo Bohéas (Angers Vaillante) ont raflé la mise.

Ce premier rendez-vous national de la saison pongiste a été marqué par deux moments marquants. « Plus que des surprises, on peut parler de belles performances, explique Jérôme Humbert, directeur sportif adjoint du tennis de table en charge du haut niveau à la FFH. Mais Nicolas Savant-Aira et Benoît Grasset sont surtout dans une logique de continuité. »

Le premier nommé a décroché sa première victoire sur un tour individuel N1 en Lozère. Et afin de faire les choses bien, il s’est offert en finale l’actuel numéro un Français en fauteuil roulant, Maxime Thomas. « Nicolas Savant-Aira est dans une dynamique très positive depuis un an, reprend Jérôme Humbert. Il a pris de la maturité. »

Benoît Grasset s’est lui adjugé la deuxième place en catégorie debout. Il a notamment battu en demi-finale Frédéric Bellais, avant de céder contre l’actuel chef de file tricolore, Matéo Bohéas. « Benoît avait déjà atteint la finale des championnats de France en classe 10, rappelle le responsable de l’élite. Mais là, il bat quand même Frédéric Bellais en demi-finale. »

Par ailleurs, dans ce tour, les favoris ont tenu leur rang. On a toutefois vu des joueurs assez fatigués en raison de la course aux points qu’ils mènent afin de se qualifier pour les Jeux paralympiques de Rio. Ils sont quelques-uns à être assez proches du top huit mondial. Certains comme Martin, Dourbecker, Messi, Delarque, Gründeler ou encore Bertrand et Barneoud chez les femmes jouent leur qualification au Costa Rica du 15 au 20 décembre. Ces éléments-là ont donc enchaîné L’Euro, un open en Chine, ce tour avant de se rendre au Chili. Pas le temps de souffler.

Du souffle, cette épreuve en a retrouvé. La majorité des personnes présentes Montrodat ont en effet apprécié la réunion des N1 et N2. « Cela a donné un élan sympathique, explique Jérôme Humbert. Une vie différente à la salle. Les joueurs de N2 ont aimé croiser ceux de N1 et le voir évoluer. »// J. Soyer

Classements

N1 débout. 1. M. Bohéas (Vaillante Angers), 2. B. Grasset (Toulouse), 3. F. Bellais (Argentan), 4. Messi (Hyères-Toulion), 5. C. Berthier (Loire Nord). Descendant en N2 : 14. C. Courmaceul (Evry).

N1 assis. 1. N. Savant-Aira (Hyères-Toulon), 2. M. Thomas (Charcot Lyon), 3. E. Martin (Argentan), 4. J. Darnond (Pelussin), 5. F. Merrien (Hyères-Toulon). Descendant en N2 : 14. D. Bedos (Gruissan), 15. E. Drevet (Pelussin), 16. N. Gharbi (absent, Seynod).

N2 debout. 1. C. Cabestany (Hyères Toulon), 2. A. Dugast (Auch), 3. E. Herraud ( Joué-lès-Tours), 4. A. Dajean (Elancourt)…  15. D. Jouanno (Elancourt), 15. L. Diallo (CH Aix), 16. M. Pinet (CH Aix).

N2 assis. 1. F. Lamirault (CSINI), 2. S. Noël (Chailles), 3. B. Vesset (Romans)… 14. P. Muhl (Salon de Provence), 15. L. Nauleau (Roche Vendée), 16. G. Rosec (absent, Hyères-Toulon).

Autres articles sur ce thème : Actualité / Tennis de table
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page