A+A-

Rencontre avec l’école des sports pour déficients visuels de Rennes

1 mars 2019
Les jeunes de l’école des sports pour déficients visuels de Rennes ont vécu un moment fort mardi 26 février à l’occasion du lancement du cycle de cécifoot. Ils ont pu faire la rencontre de Jérémy Sauffisseau, gardien de l’équipe de France, venu présenter son sport avec passion.

Lancée il y a un an, l’école des sports déficients visuels de Rennes accueille une fois par semaine les jeunes du Centre Angèle Vannier, un établissement pour déficients visuels ou aveugles d’Ille et Vilaine. Ce projet est né de la volonté commune du Centre Angèle Vannier, du Handisport Rennes Club et du Comité Départemental Handisport 35 de proposer une activité adaptée aux jeunes.

« Avant, les jeunes pratiquaient l’EPS en inclusion avec les élèves du groupe scolaire Albert de Mun, dont on partage les locaux. Le nombre d’élèves et la rapidité des autres enfants rendaient les choses plus compliquées. Ils ne pouvaient pas avoir accès à toutes les activités » souligne Christine, l’institutrice de la classe.

Cette saison sept jeunes, dont cinq malvoyants et deux aveugles, participent aux séances encadrées par Floriane Hellio, agent de développement au Comité Départemental Handisport d’Ille et Vilaine. Tous les mardis après-midi, Damien, Lila, Lola, Hannah, Jason, Leny et Sarah, âgés de 8 à 10 ans, traversent la rue avec leur institutrice pour venir pratiquer une activité sportive. Ces séances se déroulent sur leur créneau d’EPS. 

« L’objectif est de faire découvrir des activités adaptées aux jeunes, en espérant les retrouver dans le mouvement Handisport par la suite » explique Floriane Hellio.

Un invité de marque

Mardi dernier, au retour des vacances, c’était le début d’un nouveau cycle d’activités avec le cécifoot. Pour l’occasion, Jérémy Sauffisseau, gardien de l’équipe de France de cécifoot vivant à Rennes, est venu à la rencontre des jeunes. Ce gardien ayant découvert l’activité à Bordeaux lors de ses études souligne « l’intérêt de promouvoir la discipline et de donner envie aux jeunes de la pratiquer ». 

Ils ont pu s’essayer à la conduite de balle, aux passes et aux tirs aux buts. L’initiation à d’autres sports collectifs est prévue avec le torball et le goalball. Mais également aux sports individuels comme la lutte, l’escrime et l’athlétisme.

Les bienfaits sont multiples pour les jeunes. C’est un moment où ils peuvent se dépenser, découvrir leurs corps et s’initier à différentes activités Handisport. Tout ceci dans un lieu sécurisé où ils peuvent se déplacer en toute sécurité.

Si un nombre suffisant de jeunes est intéressé, ces séances pourraient aboutir à la création d’un créneau multisport pour jeunes déficients visuels au Handisport Rennes Club. À l’heure actuelle, l’ensemble des jeunes est licencié au club et participe ponctuellement pour certains aux évènements départementaux voire régionaux.


En images

ÉCOLE DES SPORTS DV / Découverte du Cécifoot

 

 

Autres articles sur ce thème : Actualité / Cécifoot / Comités / Jeunes
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page