A+A-

Un premier sacre pour le rugby fauteuil tricolore

1 juin 2015

Les Bleus d’Olivier Cusin ont écrit une nouvelle page de leur histoire en décrochant le premier titre européen de division B mis en jeu à Prague. Il disputeront en septembre l’Euro A qualificatif pour les Jeux de Rio.

Les Bleus d'Olivier Cusin ont écrit une nouvelle page de leur histoire en décrochant le premier titre européen de division B mis en jeu à Prague. Il disputeront en septembre l'Euro A qualificatif pour les Jeux de Rio. L'Irlande aura donné du fil à retordre à l'équipe de France pendant trois bons quarts temps. Sans banc de qualité les Irlandais ont, comme en demi-finale, opté pour une stratégie de match sans rotation. Les quatre tombeurs de la Suisse (Mc Carthy, Lynch, Dineen et Moylan), tête de série n°2 de ce tournoi , ont finalement craqué face à l'impact offensif des Bleus (56-48). S'il faudra se méfier de cette formation irlandaise en septembre à l'occasion de l'Euro A programmé en Finlande, l'heure est venu de savourer ce titre qui restera le premier de l'histoire de rugby fauteuil tricolore. Un sacre auquel il faut ajouter la distinction remise à Jonathan Hivernat désigné comme meilleur 3.0 points de ce tournoi. La Suisse complète le podium après avoir disposé de la Pologne (42-35). La dernière surprise de cet Euro est venue de la toute jeune équipe russe qui échappe à la dernière place après avoir décroché une première victoire face à l'Italie (47-44). Les Tchèques terminent leur tournoi également sur une victoire face à l'Autriche (53-51) et prennent la cinquième place. Classement final :  1 - France 2 - Irlande 3 - Suisse 4 - Pologne 5 - République Tchèque 6 - Autriche 7 - Russie 8 - Italie

L’Irlande aura donné du fil à retordre à l’équipe de France pendant trois bons quarts temps. Sans banc de qualité les Irlandais ont, comme en demi-finale, opté pour une stratégie de match sans rotation. Les quatre tombeurs de la Suisse (Mc Carthy, Lynch, Dineen et Moylan), tête de série n°2 de ce tournoi , ont finalement craqué face à l’impact offensif des Bleus (56-48).

S’il faudra se méfier de cette formation irlandaise en septembre à l’occasion de l’Euro A programmé en Finlande, l’heure est venu de savourer ce titre qui restera le premier de l’histoire de rugby fauteuil tricolore. Un sacre auquel il faut ajouter la distinction remise à Jonathan Hivernat désigné comme meilleur 3.0 points de ce tournoi. La Suisse complète le podium après avoir disposé de la Pologne (42-35). La dernière surprise de cet Euro est venue de la toute jeune équipe russe qui échappe à la dernière place après avoir décroché une première victoire face à l’Italie (47-44). Les Tchèques terminent leur tournoi également sur une victoire face à l’Autriche (53-51) et prennent la cinquième place.

Classement final :

/ A. Daviré

En partenariat avec Sport et Handicaps

Autres articles sur ce thème : Rugby fauteuil
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page