A+A-

Vendredi gris pour les Bleus à Lasko

30 septembre 2017
Après un début de journée correct, les Français ont connu une soirée délicate. Seuls deux des joueurs  ayant à passer par le stade des huitièmes de finale sont parvenus à se qualifier. Ce samedi, suite et fin des tableaux individuels.

« Ah, c’est dommage car  une victoire de Thomas Bouvais nous aurait remis dans une dynamique positive. » Stéphane Lelong, le directeur sportif du tennis de table handisport, pouvait nourrir des regrets à l’issue de ce 8e de finale classe 8 masculine. Mené deux manches à rien par le Polonais Grudzien, vice-champion paralympique à Pékin, Thomas Bouvais trouvait les ressources pour revenir à deux sets partout et mener 6-0 à la belle. « Mais à partir de ce moment-là, il a moins pris l’initiative de l’échange », commente encore Stéphane Lelong A l’arrivée, cette victoire qui tendait les bras au Tricolore allait finalement lui échapper 9-11 au set décisif.

La fin d’une soirée noire pour le clan français. Si les ténors ont globalement tenu leur rang et évité le piège des 8es de finale, au bénéfice d’une poule bien maîtrisée, quasiment tous les Bleus contraints de passer par ce tour, ont perdu. Seuls Bastien Grundeler (classe 6) et Kévin Dourbecker (classe 7) sont passés… Sans jouer puisque leurs adversaires, pour raison religieuse, ont déclaré forfait.

Lamirault, Thomas, Merrien et Bohéas au rendez-vous

Kévin Dourbecker tentera donc de venger son équipier Stéphane Messi, sorti en 8e de finale par l’Ukrainien Popov en trois sets secs. « A l’image de ce match, j’ai trouvé nos joueurs un peu fatalistes ou résignés, avançait Stéphane Lelong. Les journées sont très longues et difficiles. Il est quand même surprenant de programmer les simples sur trois jours et les épreuves par équipes sur quatre jours. »

Ce samedi matin, Thu Kamkasomphou, battue lors de son second match, suivra avec attention la troisième rencontre de sa poule en espérant que sa bourreau confirme. Anne Barneoud, elle, tentera de se hisser en demi-finale de la classe 7. Elle rejoindrait, dans ce cas, Isabelle Lafaye (classe 1-2).

Par ailleurs, huit Français seront en quart de finale ce matin.

Les Français encore en lice

Classe 1-2 féminine. Demi-finale : Isabelle Lafaye – Pushpasheva (Rus). Classe 7F. Anne Barneoud – Safonova (Rus). Classe 8 F : Thu Kamkasomphou en ballotage favorable pour sortir de poule.

Le programme des quarts de finale

Classe 2M. Fabien Lamirault – Ludrovsky (Svk).

Classe  3M. Merrien – Makszin (Rou).

Classe 4M. Alexandre Delarque – Turan (Tur), Maxime Thomas – Spalj (Cro).

Classe 5M. Nicolas Savant-Aira – Caliskan (Tur).

Classe 6M. Grundeler – Jozic (Cro).

Classe 7M. Kévin Dourbecker – Popov (Ukr).

Classe 10M. Bohéas – Ruiz (Esp).   

Les Français éliminés

Classe 2F. Florence Sireaux en poule.

Classe 1M. Papirer – Falco (Ita) : 0-3 (8e de finale).

Classe 2M. Vincent Boury éliminé en poule ; Molliens – Perlic (Ser) : 1-3.

Classe 7M. Popov (Ukr) – Messi : 3-0 (8e de finale).

Classe 8M. Debeyssac 3e de poule. Bouvais – Grundzien (Pol) : 2-3 (8e de finale).

Classe 10M. Grasset 3e de poule.          

Autres articles sur ce thème : Actualité / Tennis de table
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page