Aller sur le site
A+A-

Les Jeux de Stoke-Mandeville vus de l’intérieur

9 mai 2020
Parmi plus de 2000 références liées à la thématique « sport et handicap » que contient le Centre Ressources Handisport, nous sélectionnons pour vous le « doc du mois ». Ce mois-ci, nous vous proposons de (re)lire la revue de littérature très intéressante sur  « les Jeux de Stoke-Mandeville vus de l’intérieur ».

Voici une description très précise de ce que fut à son origine l’âme de cette « Olympie du sport handicap », par un de nos plus éminents sportifs et dirigeants mais également historien de l’escrime handisport er plusieurs fois médaillés aux Jeux paralympique : André Hennaert
Propos recueillis par Alain Siclis.

L’épopée handisport ne peut être abordée sans évoquer les Jeux internationaux, puis mondiaux de Stoke‐Mandeville et ce qu’ils représentent dans la mémoire du sport pour handicapés. Comme il est souligné précédemment, le professeur Ludwig Guttmann, homme de caractère et de détermination, y tient une place prééminente.

Stoke‐Mandeville est un lieu privilégié à plusieurs égards. Son hôpital est mondialement connu pour le traitement des blessés médullaires ; les activités sportives sont associées à la rééducation des patients dès l’origine ; et c’est en périphérie de l’hôpital que le sport se développe de manière édifiante. Au début, les installations – tant sportives qu’hôtelières ‐ sont des plus sommaires. Ces structures feraient éclater de rire nos sportifs actuels maintenant habitués à des complexes sportifs et à des hébergements de grande qualité, voire luxueux….

Lire la suite


À lire aussi 

Tombola prolongée jusqu’au 31 octobre 2021 !

Découvrez le fauteuil manuel

Le sport sans les yeux

Autres articles sur ce thème : Actualité / Doc du mois
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page