Aller sur le site
A+A-

Davy Lacroix : « La surdité joue sur l’équilibre »

4 mars 2020
Davy Lacroix, le directeur sportif de la commission bowling sourd à la Fédération Française Handisport, explique les spécificités de la discipline quand elle est pratiquée par des personnes malentendantes ou sourdes. C’est principalement une question d’équilibre.

Le bowling sourd en France, c’est une soixantaine de licenciés répartis dans cinq clubs. « Nous avons connu une perte de licenciés après la dissolution de la Fédération Française des Sourds, explique Davy Lacroix, le directeur sportif de la discipline pour la Fédération Française Handisport. Mais depuis quelques années, de nouveaux joueurs arrivent et la tendance est à la stabilité. »

Montpellier et Salon de Provence se challengent en permanence pour le leadership national. Les chefs de file tricolores sont Ludovic Bartout et Frédéric Delsol. « En doublette, ils forment une paire de très haut niveau, se réjouit Davy Lacroix. Depuis quatre ans, la France revient toujours avec des médailles lors des épreuves de référence internationales. » Des épreuves où l’évolution des règlements a induit des adaptations pour les joueurs. Explications par Davy Lacroix, DS et président du Comité Départemental Handisport de la Haute-Vienne. 

Davy Lacroix, pouvez-vous expliquer les règles concernant les appareils auditifs lors des compétitions ?
Lors des épreuves de référence de la Fédération Handisport, les personnes sourdes et malentendantes doivent retirer leurs appareils pour pratiquer. Cela a été décidé par les instances afin de mettre tous les joueurs sur un même pied d’égalité. En effet, certaines personnes sourdes ou malentendantes vivent sans appareil quand d’autres en portent au quotidien. C’est la seule recommandation faite par le comité international des sourds et donc pour prétendre à une sélection en équipe de France. En dehors des compétitions organisées par la FFH les joueurs ont la liberté de jouer avec ou sans appareil.

Que cela change-t-il ?
Jouer ou non avec des appareils modifie la notion d’équilibre. Avec des appareils, souvent, l’équilibre et, par conséquent, la motricité sont meilleurs. Souvent, les personnes sourdes ou malentendantes ont tendance à pencher d’un côté ou de l’autre. Avec l’habitude, elles compensent et cela ne se voit pas mais c’est une réalité. Les appareils auditifs remettent à niveau ce genre de problème.         

Coupe de France 2019 © D. Echelard

Le retrait des appareils auditifs engendre-t-il d’autres conséquences ?
Pour certains, ça peut augmenter les acouphènes. Les acouphènes ne sont pas une maladie : ce sont des symptômes d’un dysfonctionnement lié au système auditif. Les personnes souffrant d’acouphènes perçoivent des sifflements, des bourdonnements ou des ronronnements alors que l’environnement externe est silencieux. Cela est aussi plus difficile d’entendre les consignes de l’entraîneur.

Cela modifie aussi la relation à l’environnement extérieur ?
Oui. Il faut s’y adapter. Mais en général cet aspect peut plutôt être un avantage. Cela accroît la concentration puisque les joueurs ne sont pas perturbés par les bruits atour d’eux. Par ailleurs, la perte d’un sens favorise le développement d’un autre. Dans notre cas, ce peut être la vue. C’est donc aussi un avantage.    

Pouvez-vous nous parler du circuit de compétition existant ? 
Il y a six compétitions de référence en France, généralement organisées sur trois week-ends. Au niveau international, il existe deux sortes d’épreuves. Les tournois internationaux et les épreuves de référence comme les Championnats d’Europe, les championnats du Monde et les Deaflympics (l’équivalent des Jeux pour les sportifs sourds et malentendants). 

Quels sont les critères d’éligibilité ?
La surdité varie d’une personne à une autre mais pour être éligible en compétition handisport et être sélectionné en équipe de France, il faut une surdité de 55 décibels à chaque oreille.

Rédaction : J. Soyer / Photo : D. Echelard


Découvrez la coupe de France de bowling sourds 2019 en images

BOWLING SOURDS / Coupe de France 2019


À lire aussi 

Le Mag’ 178 est sorti !

EDF ADN Tour Handisport : inscrivez-vous !

 

 

Autres articles sur ce thème : Actualité / Bowling
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page