A+A-

Suivez jour par jour le Championnat d’Europe

17 septembre 2019

Mardi 17 septembre

La journée de mardi s’annonçait prometteuse aux Championnats d’Europe d’Helsingborg, en Suède. Les vingt pongistes français avaient encore la possibilité d’intégrer le tableau final. Six d’entre eux, assurés de monter sur le podium, vont chercher la plus haute marche possible ce mercredi.

La première étape est franchie. L’équipe de France est déjà assurée de faire mieux qu’il y a deux ans à l’issue des épreuves individuelles des championnats d’Europe. À Helsingborg, ce mardi six Tricolores ont décroché leur billet pour le dernier carré, synonyme, à minima, de médaille de bronze. « C’est une  satisfaction car on est dans l’objectif fixé », se réjouit Stéphane Lelong, le directeur sportif du tennis de table handisport. Les Bleus ont aussi perdu 6 quarts de finale. « Le ratio de 50 % de quarts de finale gagnés est intéressant », insiste Stéphane Lelong. Isabelle Lafaye (classe 2), elle, jouera la 3e place lors de son dernier match de poule contre la Néerlandaise Cobben. « Elle a fait une vraie performance lundi, dommage qu’elle n’est pu capitalisée face à la Serbe Pruvlovic, figure montante de la classe 2 féminine. » 

Les heureux élus s’appellent Fabien Lamirault, Stéphane Molliens, en classe 2, Florian Merrien (classe 3), Matéo Bohéas (classe 10) chez les hommes. Anne Barneoud (classe 7) et Thu Kamksomphou (classe 8) chez les féminines. « Tous ces pongistes ont bien répondu aux attentes et tenu leur rang, développe Stéphane Lelong. On peut toutefois noter la belle qualification de Matéo Bohéas, 3-0 contre Gardos. » L’Angevin, souvent abonné à l’épouvantail polonais Chojnowski en quart de finale, a su saisir l’opportunité qui s’offrait à lui. Il défiera le n° 1 mondial, ce matin pour une place en finale.   

La plus grande désillusion est la défaite en quart de finale de Maxime Thomas en classe 4. Le Français, pas dans un grand jour, a cédé contre le Polonais Lis, très inspiré, lui, ce mardi (2-3). Lucas Didier (Classe 9), lui, peut nourrir des regrets puisqu’il ne sort pas de poule malgré deux succès prometteurs et significatifs.

Au rang des satisfactions, il y a le parcours de Sylvain Noël, quart de finaliste en classe 3. « Il a livré un bon match contre le Suédois Ohgren. Globalement, les nouveaux venus sur une épreuve de référence ont été à la hauteur. Dans le niveau et l’attitude. » L’attitude, justement, est aussi un facteur positif. « L’ambiance est très bonne au sein de l’équipe, commente Stéphane Lelong. Actuellement, on fait mieux qu’il y a deux ans avec six médailles. Reste à aller chercher les plus belles couleurs. »

Rédaction : J. Soyer / Photo : F. Pervillé

Les résultats  

Hommes
Classe 2. Molliens – Gulyk (Ukr) : 3-0. Molliens (1er) rejoint Lamirault qualifié depuis lundi soir. Quarts de finale. Molliens – Riapos (Svk) : 3-2. Lamirault – Sastre (Esp) : 3-2.
Classe 3. Noël – Rodriguez (Esp) : 3-2. Noël (2e) rejoint Merrien qualifié depuis lundi soir. 8e de finale. Noël – Ciric (Ser) : 3-2.
Quarts de finale. Merrien – Toporov (Rus) : 3-0. Noël – Ohgren (Sue) : 1-3.
Classe 4. Delarque – Meszaros (Svk) : 3-0. Delarque (2e) rejoint Thomas qualifié depuis lundi soir.
Quarts de finale. Thomas – Lis (Pol) : 2-3. Delarque – Zylka (Pol) : 0-3.
Classe 5.  Savant-Aira – Olsson (Sue) : 3-0. Savant-Aira (2e) qualifié.
8e de finale. Savant-Aira – Caliskan (Tur) : 3-0.
Quart de finale. Savant-Aira – Urhaug (Nor) : 1-3.
Classe 6. Herrault – Simion (Rou) : 1-3.  Gründeler – Chatzikyriakos (Gre) : 1-3. Herrault (4e) et Gründeler (3e) éliminés.
Classe 7. Dourbecker – Brammer (Dan) : 3-0. Messi – Scheiber (Aut) : 3-0. Dourbecker et Messi (1ers) qualifiés.
8e de finale. Dourbecker – Despineux : 3-2. Messi – Deigsler (Pol) : 0-3.
Quart de finale. Dourbecker – Jambor (Svk) : 1-3   
Classe 8. Berthier – Shilton (Ang) : 3-1. Berthier (2e) qualifié.
8e de finale. Berthier – Iakovlev (Rus) : 2-3.
Classe 9. Didier – Gustafsson (Sue) : 0-3. Didier (3e), au set-average, éliminé.
Classe 10. De la Bourdonnaye – Cardona (Esp) : 1-3. De la Bourdonnaye (3e) éliminé. Bohéas – Cepas (Esp) : 3-0. Bohéas (2e qualifié). 
Quart de finale.
Bohéas – Gardos (Aut) : 3-0.

Femmes
Classe 2. Lafaye – Pruvlovic (Serb) : 2-3. Lafaye – Rossi (Ita) : 0-3.
Classe 3. Bertrand –Altintas (Tur) : 3-1. Bertrand (2e) qualifiée. Quart de finale. Bertrand – Kanova (Svk) : 1-3.
Classe 7. Barneoud – Korneliussen (Nor) : 3-2. Barneoud (2e) qualifiée. Quart de finale. Barneoud – Sand (Sue) : 3-2.
Classe 8. Kamkasomphou – Litvinenko (Rus) : 1-3 ; Kamksomphou (2e) qualifiée. Jastrzebska (Pol) – Hautière : 3-0. Dahlen (Nor) – Hautière : 3-1. Hautière (4e) éliminée.

Le programme des Français, ce mercredi
Hommes
Classe 2. Demies (10 h 30). Lamirault – Suchanek (Tch), Molliens – Czuper (Pol). Finale à 16 h 45.
Classe 3. Demies (9 h). Merrien – Bruchle (All). Finale à 14 h 30.
Classe 10. Demies (9 h 45). Chojnowski (Pol) – Bohéas. Finale à 15 h 15.

Femmes
Classe 2 (12 h 45). Lafaye – Cobben (Hol).
Classe 7. Demies (10 h 30). Barneoud – Korkut (Tur). Finale à 14 h 30.
Classe 8. Demies (12 h 45). Kamkasomphou – Dahlen. Finale à 17 h 30.


Lundi 16 septembre

Les vingt joueurs français engagés aux championnats d’Europe à Helsingborg, en Suède (16-21 septembre) ont démarré ce lundi, premier jour du tableau individuel. Fabien Lamirault (classe 2), Florian Merrien (Classe 3) et Maxime Thomas (classe 4), tous trois têtes de série d’une poule de trois joueurs, ont déjà validé leur billet pour les phases finales à élimination directe.

Les français sont bien arrivés et ont pris leurs quartiers à Helsingborg samedi. Malgré des problèmes de transport, la compétition se déroule dans le très beau complexe de l’Helsingborg Arena. Une belle ambiance règne au sein de l’équipe de France composée de vingt joueurs et de quinze staff…

Voilà les premiers enseignements génériques à tirer de ce premier jour de compétition à Helsingborg, ville hôte de ces championnats d’Europe. Les Français, eux, ont globalement répondu aux attentes. Si trois joueurs cadres, Fabien Lamirault (classe 2), Florian Merrien (classe 3) et Maxime Thomas (classe 4) ont assuré leur place dans leur tableau final respectif, la majorité des Bleus va devoir valider son billet ce mardi.   

Lors de ce jour 1, où l’on a dénombré 32 matches des joueurs français, on retient la très belle perf de Lucas Didier (classe 9), tombeur de l’Anglais Stacey (n° 12 mondial) mais aussi vainqueur du Hollandais Heijnen. Il semble bien parti pour poursuivre l’aventure. Alexandre Delarque (classe 4), lui, a soufflé le froid puis le chaud en concédant une contre avant de se racheter en battant la tête de série de sa poule, le Polonais Lis. 

Cette journée de mardi est déterminante pour tous les joueurs, une victoire sera impérative pour espérer continuer leur parcours. On pense notamment aux joueurs évoluant en Classe 6, Esteban Herrault et Bastien Gründeler. Ce dernier, battu par le n° 12 mondial, Rau a concédé une petite contre-perf. Clément Berthier (Cl 8) ou encore à Lucie Hautière (cl. 8) vont également devoir créer la sensation pour sortir de leur poule. Ce mardi matin, ils seront nombreux à jouer gros.

Les résultats  

Femmes
Classe 2. Lafaye – Pushpasheva (Rus) : 3-1.
Classe 3. Bertrand – Muzinic (Cro) : 0-3.
Classe 7. Barneoud – Safonova (Rus) : 0-3.
Classe 8. Kamksomphou – Arloy (Hon) : 3-0. Hautière – Wolf (All) : 0-3.

Hommes
Classe 2. Lamirault – Jakimczuk (Pol) : 3-1. Lamirault – Crosara (Ita) : 3-0. Qualifié pour les quarts de finale. Molliens – Ludrovsky (Svk) : 3-1. Molliens – Toledo (Esp) : 3-1.
Classe 3 : Merrien – Kramminger (Aut) : 3-0. Merrien – Kancler (Svk) : 3-0. Merrien qualifié pour les 1/4 de finale. Noël-Dirlea (Rou) 3-0. Noël – Brüchle (All) : 1-3.
Classe 4. Thomas – Vural (Tur) : 3-0. Thomas – Spalj (Cro) : 3-0. Thomas qualifié en 1/4 de finale. Delarque – Lus (Pol) : 3-2. Delarque – Sokolov (Rus) : 1-3.
Classe 5. Savant-Aira – Hunter Spivey (Ang) : 2-3. Savant-Aira – Tesar (Tch) : 3-0.
Classe 6. Herrault – Perry (Ang) : 1-3. Herrault – Mouchtis (Gre) : 3-2. Gründeler – Rau (All) : 1-3. Gründeler – Csemy (Svk) : 3-0.
Classe 7. Dourbecker – Valach (Svk) : 3-0. Dourbecker – Westerberg (Sue) : 3-0. Messi – Despineux (Bel) : 3-0. Messi – Omelchuk (Ukr) : 3-1.
Classe 8. Berthier – Mai (Ukr) : 2-3.
Classe 9. Didier – Stacey (Ang) : 3-1, Heijnen (Hol) : 3-0. 
Classe 10. De la Bourdonnaye – Chojnowski (Pol) : 0-3. Bohéas – Radovic (Mont) : 1-3. Bohéas – Cordua (Ita) : 3-1.   

Rédaction : J. Soyer / Photo : F. Pervillé


À lire aussi 

Cahiers des Experts-Tennis de table : le fauteuil, les prothèses et les orthèses

Cahiers des Experts / Tennis de table : le matériel de jeu

Les Hommes de l’ombre, rencontre avec Mustapha

Autres articles sur ce thème : Actualité / Tennis de table
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page