Aller sur le site
A+A-

Retour sur la formation canoë-kayak

30 septembre 2020
Du 21 au 25 septembre, à Saint-Grégoire en Ille-et-Vilaine, 35 heures de formation attendaient les 8 candidats à l’obtention du diplôme officiel d’encadrant Handisport canoë-kayak, sport de nature accessible à tous.

Le canoë-kayak n’est pas un sport en soi mais deux sports distincts, le canoë et le kayak (deux embarcations et pagaies différentes), que l’on peut pratiquer en eau vive, en lacs ou en mer. Marie-Anne Tourault, Directrice sportive : « Ces deux sports, très proches, sont accessibles au plus grand nombre et permettent une pratique physique complète en même temps qu’un réel dépaysement puisqu’ils se pratiquent en pleine nature. Il y a de la demande, il nous faut donc proposer de l’offre d’où cette option du CQH que nous proposons chaque année ».


La formation en images

FORMATION / CQH Canoë-Kayak, Sept. 2020


Être à l’écoute et s’adapter

Cette formation d’une semaine permet aux clubs d’avoir les moyens de proposer du canoë-kayak à un public en situation de handicap et d’avoir des encadrants déjà diplômés chez les valides, d’être en capacité de s’occuper de ce nouveau public. « Etre à l’écoute, s’adapter, ce sont les maître-mots qu’un encadrant doit appliquer pour s’occuper de notre public, précise Marie-Anne Tourault, il faut parfois faire preuve d’imagination pour bricoler un bateau que l’on doit rendre accessible, il faut savoir rassurer une personne qui découvre un environnement ».

EDF ADN Tour

Le canoë-kayak est une discipline qui plaît de plus en plus, elle est d’ailleurs inscrite au programme des Raids EDF ADN Tour handisport 2021. 

Rédaction : R. Goude


À lire aussi 

En savoir plus sur le canoë-kayak

« Le handicap est soluble dans l’eau »

Guide de Reprise Handisport et nouvelles mesures

 

 

Autres articles sur ce thème : Actualité / Canöe-kayak / Formation
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page