A+A-

Acceo, être à l’écoute de tous nos licenciés…

14 février 2019
La FF.Handisport, ses commissions sportives, comités régionaux et départementaux sont désormais accessibles aux personnes sourdes et malentendantes grâce au service Acceo. Par ailleurs, la FFH met à disposition de son réseau la solution multi-supports Acceo permettant d’accéder à une transcription instantanée de la parole en temps réel ou à une traduction en langue des signes française pour faciliter vos échanges, que ce soit sur tablette, smartphone ou ordinateur…

Dans le cadre de notre partenariat avec Acceo, nous avons donné la parole à Angélik Filippa, salariée chez Acceo et en charge du suivi des sourds à la commission athlétisme handisport depuis 2012.

Bonjour, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis responsable du développement commerciale grand sud pour ACCEO depuis 4 ans.
Riche de mon expérience d’éducatrice spécialisée pour les personnes sourdes ou malentendantes, je développe aujourd’hui l’accessibilité des entreprises et collectivités pour que le mot « inclusion sociale » des personnes en situation de handicap prenne sens au-delà des obligations légales.

Pratiquant la Langue des Signes Française (LSF) couramment, je suis investie dans le monde associatif depuis plus de 20 ans, notamment auprès de la fédération Handisport afin de casser les barrières liées au manque de communication entre les entendants et les personnes sourdes ou malentendantes.

En rejoignant Acceo en 2014 c’est la continuité de ma démarche éthique et professionnelle que je valorise.


Pouvez-vous présenter Acceo ?

Acceo permet l’accessibilité complète des établissements recevant du public (publics ou privés), de l’appel téléphonique à l’accueil sur place, aux personnes sourdes ou malentendantes.

Délivrer à distance et en temps réel, via des plateformes d’opérateurs spécialisés, Acceo propose 3 modes de communication :

Grace à notre application alliant les nouvelles technologies et l’humain, c’est déjà plus de 30 000 établissements rendus accessibles avec Acceo. Ce n’est que le début d’une belle aventure humaine ! 


En quoi Fédération Française Handisport & Acceo sont-elles complémentaires ?

La Fédération Française Handisport (FFH) propose  des accompagnements spécifiques et individualisés à l’ensemble de ses licenciés. Les sportifs sourds ou malentendants bénéficient aussi de cet accompagnement.

Depuis plusieurs années, des démarches sont proposées par la FFH afin d’accueillir au mieux ses licenciés : sensibilisation des équipes à la LSF, présence d’interprètes lors de formation, etc.

Acceo entre dans cette démarche d’inclusion sociale et d’égal accès à l’information pour tous. En effet, avec Acceo, les sportifs sourds ou malentendants obtiennent les informations nécessaires auprès du siège de la fédération, des conseils départementaux et régionaux Handisport (par téléphone et en face à face). Il n’y a plus de barrière de communication entre les entendants et les sourds ou malentendants. Acceo a aussi, par exemple, été utilisé lors de stage de haut niveau, journée de détection ou lors de certaines compétitions.

Lors des deaflympics, notre application a également servi pour faciliter la communication entre entraineur entendant et athlètes sourds. La FFH et Acceo partagent les mêmes valeurs et ont le même objectif : l’inclusion sociale des personnes en situation de handicap. Le mot « handicap » ne doit plus faire peur !


Comment envisagez-vous le partenariat dans les années à venir ?

Au-delà de répondre à ses obligations légales d’accessibilité et avec le travail de ses équipes la FFH a mis en place un réel processus d’intégration des personnes sourdes ou malentendants.  

En ce sens ACCEO soutient la démarche du développement pour le sport sourd, avec des actions régulières depuis de nombreuses années : présence sur des salons afin de valoriser le dispositif mis en place, versement de fonds au Foot sourds tous les ans, accompagnement des équipes d’encadrement lors des Deaflympics, etc.

Le partenariat mis en place avec la FFH évolue au fur et à mesure des années et continuera d’évoluer en fonction des besoins. 

 

Entretien réalisé par >> ACCEO

Autres articles sur ce thème : Actualité / Vie fédérale
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page