A+A-

Sport santé : donner le sourire

7 novembre 2018
“Donner le sourire”… Cette petite phrase de Marie-Lou Huguenin, chargée de mission au comité départemental Handisport de Sâone-et-Loire, résume admirablement la journée qui s’est déroulée le 13 septembre au centre de rééducation et de réadaptation de Mardor, à Couches, où le sport est venu à la rencontre des patients pendant quelques heures. Curiosité, dépassement de soi, convivialité, bonnes pensées, au final tout s’est mêlé pour figer un sourire aux lèvres de tous les acteurs de cet événement.

C’est la troisième fois que le CDH de Saône-et-Loire organise cette journée sportive au centre de rééducation de Mardor, à une trentaine de kilomètres de Châlon-sur-Saône. Ce 13 septembre 2018, il ne s’agissait pas seulement d’occuper les résidents mais plutôt de les faire se dépenser, voire se surpasser par la pratique de sports divers et variés allant du tir à l’arc au fauteuil tout terrain (FTT), du basket fauteuil au tennis de table, ou encore de la sarbacane en passant par le badminton et bien d’autres disciplines. Marie-Lou Huguenin, à l’origine de cet événement raconte :

« Depuis 2016, nous sommes en collaboration avec l’établissement afin de proposer des activités sportives clés en mains et de les faire découvrir aux patients. L’idée est de les sensibiliser à la pratique puis d’identifier les plus intéressés en leur donnant les renseignements nécessaires pour leur permettre de continuer à pratiquer lors de leur sortie ».

Tisser un réseau pour préparer la sortie

Personnel de l’établissement, salariés et bénévoles du CDH, clubs sportifs et associations invités, centres spécialisés extérieurs intéressés, tout ce petit monde se mélange pour encadrer, discuter, rencontrer, et ainsi tisser un fil de liens qui peut se révéler salvateur une fois le patient sorti.

« Notre but premier est de créer un suivi, l’idéal est que le patient intègre un club handisport une fois son séjour en centre terminé. En trois ans, nous avons six personnes qui se sont licenciés, ce n’est pas un chiffre énorme mais il valide tout de même nos efforts. Et puis la prise de licences ne dit pas tout. Quand nous quittons le centre, nous savons que nous avons laissé une trace dans l’esprit des patient, des familles, et que cette journée aura de toute façon fait du bien, ce qui n’est pas le moins important ».


Reportage : intervention en centre de rééducation avec le CDH71

SPORT SANTÉ / Intervention en centre de rééducation avec le CDH 71.


Le goût sucré d’un petit bonheur

La convivialité a également toute sa place au cours de cette journée, avec à midi un déjeuner en commun, puis le fameux “goûter de quatre heures”, si important dans le planning de personnes en situation de fragilité morale ou physique, où les crêpes apportées par un bénévole ont le goût sucré d’un petit bonheur. 

À la fin de la journée, que peut-il rester d’autres que ce sourire dessinée sur les lèvres des patients qui ont apprécié les bringuebalements du FTT, les informations de l’asso sportive qui les attend bientôt au dehors, les comparaisons des scores avec les autres, et cette sensation de douce fatigue physique qu’ils n’ont pas vu arriver et qui libère de bonnes ondes ?

Si la journée est passée vite, il en restera forcément un petit quelque chose propre à chacun qui occupera les pensées. En attendant, Marie-Lou et l’ensemble des personnes qui ont aidé à l’organisation de cet événement savent que sa reconduite dans un an n’est pas seulement souhaitée mais recommandée voire obligatoire. Rendez-vous donc en septembre 2019 !

Rédaction : Renaud Goude / Photos : Christophe Dury


Comité départemental handisport de Saône et Loire / CDH 71

Ce projet vous intéresse ? N’hésitez pas à contacter le comité pour plus d’infos :

E-mail : cd71@handisport.org
Site internet : www.comitehandisport71.fr
Facebook : facebook.com/comitehandisport71

 

 

 

Autres articles sur ce thème : Actualité / ÉCHO newsletter / Territoires
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page