A+A-

EURO 2015 : 17 médailles, 3 titres pour les pongistes tricolores

19 octobre 2015
Championnats d’Europe à Velje (12-17 octobre) : Nouveau titre pour Lamirault et les Classe 2. Parmi les trois équipes de France qualifiées pour la finale, seule celle de la classe 2 a réussi à décrocher l’or au Danemark. Sur cette épreuve par équipe les Bleus remportent aussi deux médailles d’argent et deux de bronze.

Le trio Lamirault-Molliens-Ducay (classe 2) est vraiment insatiable. Champions d’Europe en 2013 et du monde en 2014, les trois compères ont récidivé samedi lors de la dernière journée des championnats d’Europe consacrée aux finales des épreuves par équipe. A Velje (Danemark), les Français ont encore battu la Slovaquie de Riapos (2-0). Un nouveau titre acquis sans discussion.

Les classe 5 pas si loin

Le duo Delarque-Martin, en classe 4, n’a pas connu la même réussite. Si les Bleus ont franchi l’obstacle allemand en demi-finale (2-0), ils ont perdu en finale contre la Turquie, grande favorite de l’épreuve (0-2). « Ils n’ont pas grand-chose à se reprocher, estime Sébastien Message, le directeur sportif de la discipline. Ils se sont bien battus mais les Turcs étaient un peu au-dessus. » En revanche, les regrets sont plus grands du côté des classe 5.

Le trio Merrien, Thomas, Savant-Aira s’est aussi incliné en finale contre les Allemands. « Nous avons bien démarré le double puisque nous menions 10-4 dans la première manche, raconte Nicolas Savant-Aira. Mais les Allemands, avec un peu de chance sur quelques points, ont réussi à remporter ce set. Après rien n’a souri. » Florian Merrien, mené 0-2 par Baus, vice-champion d’Europe classe 5, a pourtant trouvé les ressources pour égaliser à 2-2 et mener 3-0 à la Belle. « Mais après le temps mort de Baus, il est revenu en prenant des risques qui ont fonctionné. »

Les deux médailles de bronze sont celle du duo Kamkasomphou-Barneoud en classe 6-8 féminine et celle du trio Bohéas, Cabestany et Bellais.

Elles laissent toutes les deux des regrets. Chez les féminines, « Thu étant blessée, nous n’avons pas pu jouer notre chance pour l’argent, regrette Sébastien Messager. Mais cette médaille est assez amère car l’équipe était à un point de l’or vendredi. »

Les classe 10, eux, ont bien failli réussir la perf de sortir la Pologne en demi-finale. Tout s’est joué sur le double. La France a en effet compté six balles de match (sur deux manches). « A ce niveau-là, on ne peut pas gâcher autant d’opportunités », analyse Sébastien Messager.

Avec un total de trois médailles d’or (2 en individuel), quatre d’argent (2 en individuel) et dix de bronze (8 en individuel), les Bleus, dont 80 % sont montés sur le podium, sont sur la bonne voie avant d’attaquer cette de préparation paralympique.

 

Les résultats des Français par équipe.

Classe 1-2 fem. 12 h : Italie – France : 1-2. La France 5e 
Classe 6-8 fem. 12 h : France –Allemagne : 0-2. Médaillées de bronze.
Classe 2 masc. Finale (12 h) : France – Slovaquie : 2-0. Médaillés d’or.
Classe 4 masc. Demi-finales (10 h) : Allemagne – France : 0-2. Finale : Turquie – France : 2-0. Médaillés d’argent.
Classe 5 masc. Demi-finales (10 h): France – Espagne : 2-0. Finale : Allemagne – France : 2-0. Médaillés d’argent.
Classe 10 masc. Demi-finales (10 h) : France – Pologne : 0-2. Médaillés de bronze.    
Classe 8 masc. Eliminés en quart de finale.

La sélection française. Messieurs. Classe 1 : Jean-François Ducay. Cl.2 : Fabien Lamirault, Stéphane Molliens. Cl. 3 : Florian Merrien. Cl. 4 : Maxime Thomas, Emeric Martin, Alexandre Delarque. Cl. 5 : Nicolas Savant-Aira. Cl. 7 : Stéphane Messi. Cl. 8 : Thomas Bouvais. Cl. 9 : Cédrik Cabestany, Frédéric Bellais. Cl. 10 : Matéo Bohéas. Dames. Classe 2 : Isabelle Lafaye. Cl. 3 : Fanny Bertrand. Cl. 7 : Anne Barneoud. Cl. 8 : Thu Kamkasomphou. Cl. 9 : Claire Mairie.      

Staff. Sébastien Messager (responsable de la délégation), Jérôme Humbert (manager de l’équipe), Eric Angles, Christophe Durand, Benoît Froment, Olivier Skenadji (entraîneurs), Claude Colombo (accompagnateur/conseil).

Staff médical : Stéphanie Monrovalle (kinésithérapeute), Michel Roux (ostéopathe), Isabelle Ferber (infirmière).

PLUS D’INFOS : www.tthandisport.org

Autres articles sur ce thème : Actualité / Tennis de table
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page