A+A-

Évasion pour tous, la qualification “Handisport Randonnée”

29 avril 2019
Encadrés par Emmanuel Buchoud, Dominique Pettelot et Thierry Jalbaud, 6 stagiaires étaient réunis à Saïx dans le Tarn, autour de la Montagne Noire, pour passer le certificat de qualification handisport randonnée du 15 au 19 avril derniers. Cette formation est destinée aux éducateurs sportifs possédant des prérogatives d’encadrement dans cette activité.

Son objectif ?

Apporter des compétences complémentaires et spécifiques aux stagiaires, une fois après avoir obtenu l’abécédaire (en savoir plus sur la formation handisport).

Également au cœur de la formation, la mise en situation pratique pour se familiariser avec le matériel et apprendre les réflexes essentiels pour que les personnes en situation de handicap puissent prendre du plaisir en toute sécurité ! Apprendre à favoriser l’autonomie et l’accomplissement dans la pratique des sports de Nature. 

Le matériel utilisé est varié et multiple : Bécasine, Joëlette : Transport de personnes ne pouvant être autonomes sur le terrain choisi, Module troisième roue, Fauteuil mouvly (ex 2ks ) : le Traces et le Traces rando : Randonnée et orientation en autonomie sur terrains faciles en nature, fauteuils tout terrain (FTT) pour des pratiques riches en sensations, le Buggy-bike, le Mobiledream et le Cimgo (FTT à pilotage déporté permettant la pratique aux personnes les moins autonomes)…

Les autres formations randonnée handisport

Les formations accompagnateur randonnée ou accompagnateur FTT vous donneront les fondamentaux de l’encadrement bénévole de personnes en situation de handicap dans chaque spécialité. Elles peuvent se dérouler en régions par des formateurs délégués.

La formation d’animateur randonnée se destine  à l’organisation des sorties, la gestion d’équipes sur une sortie et à l’encadrement bénévole également bien sûr.

 


Emmanuel Buchoud, Conseiller technique national, Référent sports de Nature-Directeur sportif randonnée

« Aujourd’hui, le panel d’activités des sports de nature est très large, on aurait pas pu dire la même chose il y a 15 ans ! On peut pratiquer des activités en mer à travers la plongée, la voile, le kayak de mer, des activités aériennes avec de l’ULM, du parapente, du planeur, du parachute, des activités terrestres avec du ski, du fauteuil tout terrain, de la randonnée, de l’escalade…

On vient chercher le plaisir d’être dans la nature ! La découverte de l’environnement, la sensation de glisse, de vol, de flottement et nous sommes aussi sur les notions de partage et de convivialité, valeurs fortes inhérentes aux sports de nature.  

Dans notre pratique handisport, nous ne cherchons pas à bitumer le milieu naturel pour le rendre accessible, mais nous sommes dans une démarche de recherche de solutions techniques et d’accompagnement humain qui vont permettre de faire la pratique dans le milieu naturel.

Il y a beaucoup de solutions et il y peu de limites aujourd’hui, il faut juste parfois avoir l’accès au matériel qui coûte cher… C’est là que la Fédérations Française Handisport et ses comités répartis sur tout le territoire sont une force, car nous mutualisons le matériel pour rendre la pratique accessible au plus grand nombre. 

Pour conclure, je dirai qu’il n’y pas de limites, juste les limites qu’on va se mettre ! La découverte, l’évasion et surtout le plaisir sont à la portée de tous. »


En images

FORMATION / Randonnée CQH avril 2019

Photos : Fabien Sans

 

 

Autres articles sur ce thème : Actualité / Formation / Randonnée / Sports de Nature
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page