A+A-

L’équipe de France championne du monde !

30 mai 2016
La France est redevenue championne du monde par équipes samedi en battant le Japon en finale 2 points à 0. Après avoir perdu la finale de 2015, elle remporte de nouveau le trophée. Déjà vainqueur de cette compétition en 2012, 2013 et 2014 , l’équipe de France fait la passe de 4 sur les 5 dernières années.

Portée par un stade remplit de 3000 personnes tout acquit à son équipe, le japon semblait pourtant plus motivé que jamais pour conquérir le titre. Face à eux, sans jamais se laisser impressionner, l’équipe de France, déterminée comme jamais, entama le premier match avec confiance.

Nicolas Peifer n°3 mondial était opposé à Sanada n°9 mondial dans le match des n°2. Nicolas, très inspiré, commença fort, au service ainsi qu’au retour, lui permettant de mener rapidement 4/1 au 1er set. Sans se relâcher, il  resta offensif sur chaque balle pour diriger les échanges 6/1 pour le français. Il fit ensuite le break dès l’entame du second set. En pleine confiance, et respectant parfaitement le plan de jeu , il engrangea les jeux et finit par s’imposer 6/1 6/1. Cette partie, maitrisée de bout en bout, permit à la France de mener 1/0.

Ce fut ensuite au tour des n°1. Stéphane Houdet n°1 mondial contre Shingo Kunieda, le monument japonais vainqueur d’une quinzaine de tournois du grand chelem en simple dans sa carrière, et ancien n° 1 mondial, mais aujourd’hui n°5 mondial.

Lancée sur de bons rails par Nicolas, Stéphane Houdet commença pied au plancher en cherchant à prendre la balle très tôt. Au 3e jeu du premier set, Stéphane réussit le break pour mener 3/1. Le Japonais décida de réagir. Il reprit son service de retard pour revenir à 3/2 puis garda son rythme de croisière pour passer devant à 4/3 en sa faveur, balle de 5/3. Stéphane réussit a sauver ce 8e jeu pour égaliser à 4/4. Servant de mieux en mieux, il repassa en tête 5/4. A ce moment Stéphane décida d’aller chercher le break et le set en étant très offensif sur les retours mais surtout sur les 2es balle de service adverse. Pari réussi. En patron Stéphane s’imposa 6 jeux à 4.

En pleine confiance sur son service, le français  prit le premier jeu du 2e set. A 1/1 le japonais prit tous les risques à son tour pour prendre les commandes du set.  Mené 15/40, Stéphane sauva son service. 2/1 pour lui puis 2/2 sur un excellent jeu de service de Kunieda. Toujours aussi efficace sur sa mise en jeu, Stéphane repassa en tête à 3/2 avec autorité. C’est à ce moment là que le français reprit une filière toujours plus offensive pour aller chercher le break. 4/2 puis 5/2. Le japonais dépassé par le rythme très soutenu des échanges plia sous les coups pour perdre une dernière fois sa mise en jeu et permettre à Stéphane une magnifique victoire 6/4 6/2, synonyme de victoire finale pour l’équipe et de titre.

PIC_0347

Ce titre fut remporté grâce à une immense cohésion de groupe, de solidarité et de partage. Merci aux joueurs pour cette semaine magnifique et ces deux semaines passées tous ensemble au japon.

Les filles prennent la 5e place

Du coté des filles, ces dernières affrontaient l’équipe de Thaïlande pour la place de 5e match.
Emmanuelle Morch débuta contre la thaïlandaise Inthanin Wanitha n°53 mondiale.
La Française effectua un match plein malgré une petite baisse au début du 2e set et remporta ce match 6/1 6/3.
Charlotte lui succéda pour affronter la surprenante thaïlandaise Khanthasit Sakhorn, n°15 mondiale, joueuse atypique, se déplaçant très peu et mais avec un sens inné de l’anticipation et une main incroyable. Malheureusement Charlotte en manque de réussite au service et malgré un très bon match a cédé 7/5 6/4 contre la thaïlandaise.
Il fallait donc jouer le double décisif… Les 4 joueuses de simples composaient les équipes de doubles. Après un mauvais départ, menées 2/0, les Françaises remportent le 1er set 6/4.
Sur leur lancée, elles mènent 2/0 30/0, puis commettent trop de fautes et moins d’agressivité, et finissent par concèder le 2e set 6/4.
Ce n’est pas un 3e set mais un super tie break en 10 pointsqui permit de départager les deux équipes. Malgré l’enjeu et une pression très forte  chez les quatre joueuses, les Françaises réalisent une très belle prestation, ne lâchant rien, mettant beaucoup d’agressivité dans leur frappe, venant finir les points à la volée et remportant ce super jeu décisif 10 points à 5. // S. Goudou

13256328_966147906814843_2616307523561584022_n
Un grand bravo à notre équipe de France féminine qui termine 5e de cette coupe du monde avec une seule défaite en poule contre les Pays Bas…. Championne du monde.

Autres articles sur ce thème : Actualité / Tennis
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page