A+A-

Meaux tout en maîtrise

15 décembre 2015

Basket Fauteuil – Nationale A – Saison 2015-2016

En évitant le piège girondin, les champions de France ont décroché une sixième victoire en championnat qui leur permet de rester au contact des leaders Hyères et Le Cannet, faciles vainqueurs face à Meylan et Toulouse.

meauxna20152016Au terme d’une rencontre d’un excellent niveau, le CS Meaux qui s’est imposé hier soir à domicile devant Bordeaux (63-50) a conforté sa place de dauphin juste derrière le duo de tête Hyères-Le Cannet, en démonstration contre Meylan et le TIC. Bien en rythme dès l’entame (14-7, 7ème), les champions en titre ont effectué une bonne première mi-temps (29-18), face à des Girondins en grande difficulté dans les tirs extérieurs, et privés de plusieurs éléments (Graveldinger, Coder, Eyquem). De retour sur le parquet avec beaucoup de détermination, les visiteurs allaient cependant grignoter leur retard (35-32, 27ème) avant que Jordan Luce (26 pts) n’obtienne l’égalisation à 42 partout sur un shoot à trois points à neuf minutes de la fin.

C’est à ce moment précis que les meldois ont fait preuve d’une grande maîtrise du jeu, d’abord en reprenant l’avantage rapidement (56-45, 36ème), puis en haussant encore le ton défensivement face à une jeune équipe bordelaise visiblement à court d’énergie dans le money-time. Poggenwisch en mode triple-double (13 pts-13 passes-14 rbds) et son compatriote Van de Kuilen (18 pts-14 rbds) ont fait leur boulot, d’autant que Roger Deda (8 pts à 4/7 et 7 rbds) et Samir Goutali (10 pts à 5/9 et 9 rbds) ont été aussi efficaces des deux cotés du terrain. Et même si l’écart final parait sévère au vue du déroulement de la rencontre, les garçons de Luc Daniel-Lacombe ont démontré hier soir en Seine et Marne qu’il faudra compter sur eux cette saison dans la course aux playoffs.

Le Puy en Velay risque de longtemps regretter sa contre-performance face à Thonon, qui s’est imposé de belle manière en Auvergne (66-72). Les Ponots qui possédaient douze longueurs d’avance dans le premier quart-temps ont déjoué par la suite, en laissant les Savoyards prendre les commandes à mi-parcours (33-43). Manquant cruellement d’adresse aux tirs et aux lancers-francs, les partenaires de Bilel Ayache (24 pts) n’ont jamais pu recoller au score par la suite, alors qu’en face, Wright (23pts) Diouf (15 pts), Dramé (13 pts) et NDiaye (13 pts) ont été performants en attaque.

Les leaders en démonstration

Pendant ce temps, les deux leaders invaincus en Nationale A ont passé une soirée plutôt tranquille sur les bords de la Méditerranée. Hyères qui recevait une équipe de Meylan encore décimée par plusieurs absences (Sarron, Pinault, Akrim) a réalisé un véritable festival offensif en passant la barre des cent points pour la première fois cette saison. Les Varois qui avaient plié le match d’entrée (31-8) ont fait chauffer les cercles toute la soirée avec notamment 36 points de Nico Jouanserre, 25 points de Dominik Mosler et 17 points du vétéran Philippe Nuttin. Même son de cloche du coté des Hornets du Cannet qui avaient retrouvé leur gymnase fétiche et qui ont largement dominé Toulouse après un premier quart-temps équilibré (15-16). Nabil Guedoun et ses copains ont finalement régalé les 200 spectateurs présents dans la salle Maillan (94-46), en prémisse du derby contre Hyères qui aura lieu samedi prochain au même endroit.

Malgré une nouvelle défaite devant Marseille (53-66), Clichy a montré du caractère et de l’envie en tenant tête au promu durant une mi-temps (25-28). Les nombreuses rotations des visiteurs ont fait la différence par la suite, face à des franciliens qui ont évité la déroute au final malgré les absences de Sylvain Deregnaucourt et de Mohamed Bounab.

Classement de la Nationale A après la 8 ème journée :

/JC. Boucher

En partenariat avec Sport et Handicaps

Autres articles sur ce thème : Actualité / Basket
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page