A+A-

Mondiaux: 11 Français qualifiés, 2 en salle d’attente, 5 éliminés

19 octobre 2018
La France aura au moins onze représentants dans les tableaux à élimination directe lors des championnats du monde, disputés en Slovénie depuis mercredi. Un bilan à la hauteur des attentes. Le cap est mis sur le dernier carré désormais.

« L’équipe de France a retrouvé sa ligne directrice. Elle est dans les rails », se réjouit Norbert Krantz, le directeur des équipes de France handisport des sports paralympiques d’été. Présent en Slovénie jusqu’à vendredi, Norbert Krantz a globalement apprécié les deux premiers jours de compétition des Français. Deux jours consacrés aux épreuves de poules à l’issue desquels neuf Tricolores ont gagné leur billet pour les 8es de finale, deux sont déjà en quarts et cinq ont trébuché. Thu Kamkasomphou et Anne Barneoud disputeront leur dernier match de poule ce vendredi matin.

Maxime Thomas a en effet été rejoint par Fabien Lamirault en quart de finale. Ils devraient très probablement être accompagné par Thu Kamkasomphou et Stéphane Molliens. « Ils  ont affiché un bon niveau de jeu et beaucoup de sérénité, je les vois aller chercher un podium », ose pronostiquer Norbert Krantz. Ces quatre-là sortent en effet du lot.

En 8ede finale, Matéo Bohéas, qui s’est compliqué la tâche en s’inclinant contre le Brésilien Massad, N° 3 de poule, Thomas Bouvais ou encore Bastien Gründeler devront élever leur niveau de jeu.

Au rang des déceptions, on retient l’élimination de Stéphane Messi, défaite à la belle par Horut malgré un beau combat. Son coéquipier en classe 7, Kévin Dourbecker, a su puiser dans ses ressources pour s’imposer à la belle contre Filho, alors qu’à 1-2, il se savait éliminer. « C’est bien parce qu’il s’est battu jusqu’au bout », souligne Stéphane Lelong, le directeur sportif des pongistes français handisport.

Le bilan est conforme aux attentes mais la programmation des matches laissait un goût amer aux Bleus jeudi soir. « Nous avons perdu cinq joueurs entre 18 h et 19 h30 », développe Stéphane Lelong.

Ce vendredi, place aux matches couperet. L’intensité devrait encore augmenter de quelques niveaux. // J. Soyer

 

Norbert Krantz : « On peut espérer trois à quatre médailles »

Le directeur des Équipes de France des sports paralympiques d’été à la FFH  a assisté, en Slovénie, aux deux premiers jours des championnats du monde de tennis de table. Il livre ses impressions…

Norbert Krantz, quel regard posez-vous sur ce premier rendez-vous majeur « ping » auquel vous assistez ?

Je suis d’un naturel curieux donc il me plaît toujours de découvrir de nouveaux univers. Ce championnat du monde a tout d’un Mondial. Selon les informations glanées, puisque je n’ai pas d’éléments de comparaison, le niveau augmente. L’organisation est à la hauteur de ce que l’on peut attendre d’un Mondial et de ce que j’ai pu voir sur les autres disciplines.

Êtes-vous satisfait de l’équipe de France en termes sportif et collectif ?

Elle est à la hauteur et au niveau attendu. Dans le comportement, c’est également intéressant. J’ai eu de bonnes surprises. Certaines défaites apportent aussi des enseignements importants. Il y a eu quelques déceptions, mais assez peu. Celles que je retiens le plus sont liées à ces matches bien structurés au cours desquels il a manqué ce petit quelque chose pour inscrire le dernier point. J’avais déjà constaté ce phénomène en escrime. C’est l’un des axes de travail à suivre. Je félicite aussi l’abnégation, la disponibilité et l’investissement du staff qui répète sans relâche des journées de 12 h non-stop. 

Des joueurs vous-ont-ils particulièrement séduits ?

En ce début d’épreuve, j’ai bien aimé Maxime Thomas par le calme avec lequel il a abordé ses matches. J’espère qu’il parviendra à se transcender au bon moment. Fabien Lamirault est attendu. Il va devoir élever son niveau de jeu. Lors de ses deux premiers matches, il était vraiment au-dessus. Stéphane Molliens et Thu Kamkasomphou ont dégagé beaucoup de sérénité et affiché un bon niveau. J’ai également apprécié Matéo Bohéas et le talentueux Alexandre Delarque qui a quand même gagné 11-0 sa première manche contre le champion paralympique (défaite 2-3). S’il parvient à stabiliser son niveau, il peut vraiment devenir un prétendant au podium aux prochains Jeux. Enfin, Anne Barneoud me semble être en train de franchir un cap important. Je pense que l’on peut espérer trois à quatre médailles à l’issue de ce mondial.

L’équipe de France semble sur la bonne voie…

Oui, elle est dans les rails, elle a retrouvé une ligne directrice. Il y a évidemment encore du travail et des paliers à franchir. Notamment en matière de structuration d’entraînement, de planification et aussi de dynamique collective. C’est au programme. Mais ça avance dans le bon sens.

 

Les résultats de jeudi

Classe 2F. Isabelle Lafaye – Rossi : 0-3, Lafaye – Garrone 0-3 (éliminée). Florence Sireau – Da Silva Olveira 0-3 (éliminée).

Classe 8F. Thu Kamkasomphou – Medina : 3-1.

Classe 1M. Alan Papirer – Eberhardt : 2-3 (éliminé).

Classe 2M. Fabien Lamirault – Marcio Da Costa : 3-0 (qualifié en quart). Stéphane Molliens – Cha : 3-0. Stéphane Molliens – Bustamante : 3-0 (qualifié en 8e).

Classe 4M. Alexandre Delarque – Spalj : 3-1 (qualifié en 8e).

Classe 5M. Nicolas Savant-Aira – Ozturk : 1-3 ; Nicolas Savant-Aira – Yodyangdeang : 3-0 (Qualifié en 8e).

Classe 6M. Bastien Gründeler – Hirth : 3-2 (qualifié en 8e).

Classe 7M. Stéphane Messi – Bayley : 1-3, Stéphane Messi – Horut : 2-3 (éliminé),

Kévin Dourbecker – Sayed Mohamed : 1-3. Kévin Dourbecker – Salmin Filho : 3-2 (éliminé).

Classe 8M. 15 h 45 : Thomas Bouvais – Wangphonphathanasiri : 3-1 (Qualifié en 8e).

Classe 10M. Matéo Bohéas – Massad : 1-3 (Qualifié en 8e).

 

Le programme de vendredi

Classe 7F. Fin de poule (9 h) : Anne Barneoud – Yang (table 12).

Classe 8F. Fin de poule (9 h 45) : Thu Kamkasomphou – Tomono (table 8).

Classe 2M. Quart de finale (18 h) : Lamirault – Yezik (Ukr) ou Cha (Chn), table 2.   

Classe 3M. 8ede finale (10 h 30) : Florian Merrien – Ohgren (Swe), table 5. Quart (16 h 30) : Merrien ou Ohgren – Bruchle (All), table 5.

Classe 4M. 8ede finale (9 h) : Alexandre Delarque – Turan (Tur), table 2. Quart (15 h) : Maxime Thomas – Zhang (Chn) ou Zylka (Pol), table 5). Delarque ou Turan – Kim (Kor), table 4.

Classe 5M. 8ede finale (13 h 30) : Nicolas Savant-Aira – Kim (Cor), table 6. Quart (19 h 30) : Savant-Aira ou Kim contre Cao (Chn), table 2

Classe 6M. 8ede finale (12 h 45) : Bastien Gründeler – Seindenfeld (E-U), table 12. Quart (19 h 30) : Gründeler ou Seindenfeld – Rosenmeier (Dan), table 1.

Classe 8M. 8ede finale (10 h 30) : Bouvais – Ye (Chn), table 11. Quart (16 h 30) : Bouvais ou Ye – Wilson (Ang), table 10.

Classe 10M. 8ede finale (13 h 30) : Matéo Bohéas – Ruiz (Esp), table 8. Quart (19 h 30) : Bohéas ou Ruiz – Chojnowski (Pol), table 9.

 

Autres articles sur ce thème : Actualité / Tennis de table
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page