A+A-

Stage Equipe de France Espoirs -22

21 avril 2016
Du 4 avril au 9 avril, l’Association Loisirs Jeunesse de Savenay, en partenariat avec les villes de Savenay et Campbon, organise voilà plus de cinq années un stage pour l’équipe de France espoirs de basket fauteuil. Cette année, pour la première fois, le stage a pris une dimension internationale, avec la venue de l’Equipe nationale allemande des moins de 22 ans, rendue possible grâce à un dossier de subvention monté avec l’OFAJ (Office Franco Allemand pour la Jeunesse).
IMG_1145

La semaine a été bien remplie avec deux à trois entraînements quotidiens et trois matchs amicaux  (mardi après-midi, jeudi soir et vendredi soir). Le match du vendredi soir a accueilli pas moins de 700 spectateurs, un succès populaire pour la petite ville de Savenay !

Par ailleurs, au-delà de l’aspect purement sportif, ce stage était axé sur l’échange des cultures entre la France et l’Allemagne. De plus, un tournoi handi-valide a été proposé au public, qui devait alors se mettre en situation de handicap en prenant place dans un fauteuil de basket.

IMG_1160

L’avis de Stéphane Binot, Directeur sportif adjoint au développement, et entraîneur du Pôle France Jeunes de basket fauteuil

« Nous avons pu noter une bonne montée en puissance de la part de l’équipe de France au fur et à mesure du stage. L’objectif de cette semaine était clair, construire le meilleur collectif possible pour faire le meilleur Championnat d’Europe possible et se qualifier pour le mondial des moins de 23 ans  en 2017. Lors de la précédente édition, les Bleus n’avaient pas décroché leur qualification, et nous allons tout faire pour ne pas revivre cette situation. »

Il poursuit : « Sur l’effectif de douze joueurs que nous avons convoqué sur ce stage, la majorité vient du Pôle France Jeunes, seuls trois ou quatre joueurs viennent de clubs de Nationale A ou B. Nous avons là un bon groupe, qui mûrit, nous sommes dans une belle dynamique. Le fait que les joueurs du pôle évoluent en nationale B leur permet d’avoir davantage de confrontation le week-end. Et puis nous avons un pôle national unique en Europe : en voyant les Allemands, nous avons bien vu que nous savions nous entraîner aussi, que nous utilisions la bonne méthode. Mais il est vrai que, globalement, le niveau général des nations augmente aussi.

Ce stage fut très positif, les allemands étaient contents car, même si les Français se sont inclinés lors des trois rencontres, ils ont rencontré une belle adversité. Ce fut donc un stage intéressant dans les deux sens. Cela nous a également permis, avec Antoine Vitrant, d’être certains que nous sommes dans le juste concernant notre équipe de France et le développement du basket fauteuil en France. »

IMG_1249

Un stage marqué par l’absence de Bernard Ganser

Anthony Joubert, entraîneur de club à Marseille et CTFR Paca a encadré le groupe pour la première fois, l’expérience fut positive, s’appuyant sur une pédagogie très formatrice et une vision commune avec Stéphane Binot. Ce stage fut également marqué par l’absence de Bernard Ganser (décédé le mois dernier), Stéphane Binot explique : « Nous avons repris le travail initié par Bernard, il avait lancé le premier stage à Savenay, et c’est lui qui avait échangé avec les élus sur place pour mettre en place l’échange franco-allemand. Aussi, en sa mémoire, nous avons tous respecté une minute de silence avant chaque match. »

IMG_1144

Ce stage est promis à un bel avenir, Stéphane Binot avance même : « L’idée serait de continuer cet échange autour de l’Ofaj, mais pourquoi pas, de créer du lien avec d’autres équipes internationales. Cela permettrait de se confronter avant les compétitions de référence, d’échanger sur leur manière de détecter les talents, leur façon de recruter les joueurs…. Cela amènerait d’autres perspectives à l’international ! »// M. Mainguy

© M. Chanas

Autres articles sur ce thème : Actualité / Basket
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page