A+A-

Villeneuve d’Ascq conserve la Coupe de France

24 juin 2015
Au terme d’une finale à rebondissements, jouée face à Vaucresson, les Nordistes ont remporté une coupe qu’ils remettaient en jeu. Les Franciliens, privés de banc ont réalisé le parcours le plus inattendu de ce tournoi, devant Auch classé troisième.

Villeneuve d'Ascq vainqueur de la Coupe de France 2015C’est à Couzeix, tout près de Limoges que les finalistes de la Coupe de France de foot-fauteuil s’étaient donnés rendez-vous. Six formations représentant trois divisions nationales. Lyon, champion de France de division 3, Kerpape, Couzeix et Villeneuve d’Ascq 2, respectivement champion de France, troisième et quatrième de division 2 devaient donc en découdre face aux grosses cylindrées de la D1, Auch et Vaucresson.

Un challenge que Villeneuve d’Ascq s’est simplifié en mettant à disposition de son équipe réserve, Julien Réniers et Bryan Weiss, deux cadres de l’équipes de France, championne d’Europe. Un renfort de poids, pour ramener une coupe déjà aux mains des Nordistes.

Face au petit poucet de la compétition, Lyon, le parcours de Villeneuve d’Ascq a débuté avec un succès facile (3-0), avant de rencontrer une première résistance face à Vaucresson (1-0). Les Franciliens privés de plusieurs éléments ont certainement signé le parcours le plus héroïque du week-end. Dépourvus de banc ils ont d’abord, à l’occasion des demi-finales, tenus tête, à Auch et son artilleur vedette, Mohamed Ghelami pour jouer les prolongations et obtenir leur ticket pour la finale à l’issue de la séance de tirs au but.

Dans l’heure qui suivait, Villeneuve d’Ascq obtenait un succès bien plus aisé face à la formation locale de Couzeix (3-1).

Le lendemain les Nordistes et les Franciliens se retrouvaient donc en finale, pour une rencontre des plus animées. Alors que le tenant du titre ouvrait le score à la 13e minutes de jeu en lançant Henry Bouvarlet, c’est à la 18e minutes que cette finale a pris toute sa dimension dramatique. Bryan Weiss expulsé du terrain après avoir pris un deuxième carton jaune, laissait alors ses coéquipiers se battre en infériorité numérique pour les 12 minutes restant au temps réglementaire. Une situation exploitée trois minutes plus tard par Greg Neyron qui ramenait alors le score à l’équilibre (1-1). Le travaille titanesque de Julien Réniers en défense a alors été prépondérant pour la suite des évènements. Vaucresson se cassait les dents en attaque, et c’est une erreur d’inattention qui va les faire chuter. Sur une touche a priori anodine, Jordan Brige a en effet tenté sa chance trompant le gardien francilien pour donner la victoire à Villeneuve d’Ascq à deux minutes de la fin du temps réglementaire (2-1).

Plus tôt Auch obtenait la troisième place grâce à une victoire par deux buts à zéro face à Couzeix.

Résultats :

Poule A :

Poule B :

Demi-finales :

Match de classement :

Classement final :

/A. Daviré

En partenariat avec Sport et Handicaps

Autres articles sur ce thème : Actualité / Foot fauteuil
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page