Aller sur le site du WPA Paris 2023
A+A-

Deaflympics d’été 2022

Reportés d’une année en raison de la crise sanitaire, le compte à rebours est lancé pour l’événement mondial du sport sourd. Du 1er au 15 mai 2022, c’est au Brésil à Caxias do Sul que l’élite sportive sourde se donnera rendez-vous pour les 24es Deaflympics d’été, les Jeux Mondiaux des Sourds. 

En 2017, lors de la 23e et dernière édition à Samsun en Turquie, pas moins de 2 873 athlètes issus de 86 pays participaient à cet événement international ! L’équipe de France comptait 45 sélectionnés engagés dans sept disciplines : le football, le badminton, le judo, l’athlétisme, le bowling, le cyclisme et le tennis. Au total, neuf médailles ont été remportées (1 en or, 2 en argent, et 6 de bronze).

Organisés tous les quatre ans, les Jeux Internationaux Silencieux ou Deaflympics ont vu le jour pour la première fois en 1924. C’est la plus ancienne compétition multisports après les Jeux Olympiques, ouverte exclusivement aux personnes sourdes. À l’instar des Jeux Paralympiques, les Deaflympics concernent également les sports d’hiver.

Initialement prévus du 5 au 21 décembre 2021, les 24es Deaflympics ont été reportés en raison du contexte sanitaire pour se tenir du 1er au 15 mai 2022 à Caxias do Sul au Brésil. Organisés sous l’égide de l’ICSD (Comité International des Sports pour les Sourds), les Deaflympics ont lieu tous les deux ans, en alternance été/hiver, comme le sont les Jeux Paralympiques. 21 disciplines sont représentées pendant ces Jeux : athlétisme, badminton, basket ball, bowling, cyclisme, course VTT, course d’Orientation, football, handball, golf, judo, karaté, lutte libre, lutte Gréco-Romaine, taekwondo, natation, tennis, tennis de table, tir pistolet, volley ball, beach Volley. La Fédération Française Handisport est associée à d’autres fédérations pour présenter dans les prochains mois une délégation performante.


Les sélectionnés pour les Deaflympics 2022

Suite à la publication des chemins de sélection et de la tenue de la Commission Fédérale de Sélection (CFS) de la Fédération Française Handisport qui a eu lieu fin janvier 2022, découvrez les 29 athlètes handisport sélectionnés pour les prochains Deaflympics du 1 au 15 mai 2022, au Brésil à Caxias do Sul.


Top 3 des sports accessibles aux Sourds pour la saison 2020-2021

1FOOTBALL
2. PÉTANQUE ET SPORTS BOULES
3. ATHLÉTISME


De nombreuses disciplines accessibles

La Fédération Française Handisport propose une vingtaine de disciplines sportives accessibles aux sourds pour une pratique de loisir et/ou de compétition : athlétisme, boccia, canoë-kayak, cyclisme, escrime, cécifoot, goalball, haltérophilie, natation, plongée subaquatique, randonnée, ski alpin, snowboard, ski nordique, sports boules, tennis de table, tir à l’arc …

Quelle discipline choisir ? Où pratiquer ? Rien de plus simple grâce au livret sur les sports sourds et malentendants


En savoir plus sur la pratique sportive pour les personnes sourdes et malentendantes 

La Fédération Française Handisport impulse depuis plusieurs saisons un accompagnement privilégié auprès du public sourd et malentendant. Pour accroitre son développement, nous avons imaginé la création d’un guide spécifique qui met en avant ce que propose la fédération en direction de ce public.

L’objectif principal de ce livret est de permettre de mieux connaitre notre offre fédéral mais surtout de donner envie à nos territoires et nos réseaux de développer encore plus les pratiques sportives pour tous.

Ce livret se veut une première étape qui devrait aboutir rapidement à un programme fédéral majeur pour les déficients auditif.

Tout savoir sur la pratique sportive pour les personnes sourdes et malentendantes 

 


Le dico sport LSF

Réalisé en collaboration avec les sportifs sourds de France, le Dicosports LSF (Langue des Signes Française) traduit en vidéos plus de 700 mots pour être incollable sur le mouvement handisport. 


Accéo, pour l’accessibilité des sourds

En 2015, la FFH a mis en place Accéo, un nouveau service pour faciliter la communication entre entendants et communauté sourde et malentendante.

Pour y accéder, il suffit d’avoir une connexion internet et d’être équipé d’une webcam et d’un haut-parleur. Les utilisateurs sont ensuite invités à installer l’application, puis à choisir le moyen de communication souhaité. Lorsque la personne sourde souhaite passer un appel téléphonique ou converser avec une personne, sa demande est alors prise en charge par un interprète ou un transcripteur qui se charge de mettre l’utilisateur en relation avec son interlocuteur.  

Plus d’informations 

haut de page