Aller sur le site du WPA Paris 2023
A+A-

Euro Showdown, à la conquête des étoiles !

6 décembre 2022
Sous l’égide de l’IBSA (Fédération internationale des sports pour personnes aveugles), l’US Métro et la commission Showdown de la Fédération Française Handisport (FFH) organisent du 15 au 17 décembre 2022, le Championnat d’Europe de Showdown. Représentant plus de 10 nations européennes, 50 sportifs internationaux sont attendus dans les Hauts-de-Seine, sur le complexe sportif de la Croix de Berny à Antony, pour décrocher l’un des deux titres continentaux en jeu (Podiums hommes et femmes). Au-delà de l’enjeu sportif, l’Euro Showdown 2022 a pour ambition d’apporter un éclairage supplémentaire sur cette discipline d’opposition et de précision, pratiquée en loisir ou compétition, dédiée aux personnes non-voyantes et malvoyantes, mais accessible à tous.

La discipline a vocation à intensifier son développement dans l’hexagone à travers l’événement, et grâce à l’action de la commission Showdown de la FFH, dirigée par Madjid Guitoune, et les clubs qui proposent l’activité en France. Parmi eux, on retrouve le club historique omnisport qui porte l’organisation du Championnat, l’Union Sportive Métropolitaine des Transports, fondé en 1928, présidée par Audrey Prieto Rodrígues et regroupant plus de 35 activités, 4 800 sportifs, valides ou en situation de handicap et pas moins de 42 champions du monde et 91 sélectionnés aux Jeux Olympiques et Paralympiques.

Consultez ou téléchargez le dossier de présentation de la discipline et de l’événement

 

Les matchs de l’Euro Showdown 2022 se dérouleront du 15 au 17 décembre sur les installations sportives de l’US Métro, avenue Raymond Aron à Antony. Les délégations seront accueillies dès le 12 décembre en France. Suivrons deux journées de classification, les 13 et 14 décembre, avec le concours du service d’Ophtalmologie du Professeur Bahram Bodaghi de l’Hôpital Universitaire Pitié Salpêtrière (AP – HP). Face aux français, une dizaine de pays sont attendus, parmi les meilleures du continent, notamment la Lettonie, la Pologne, l’Italie, l’Allemagne ou encore la Finlande.

 

Le tournoi débutera dès le jeudi 15 décembre, avec en point d’orgue les finales et les cérémonies protocolaires de remise de médailles le samedi 17 décembre après-midi. Des animations de sensibilisation au handicap visuel et d’initiation à la discipline seront proposées au grand public et aux groupes scolaires.

 

La compétition est placée sous l’égide de l’IBSA (International Blind Sports Fédération), la fédération internationale de référence, membre du Comité Paralympique International (IPC), créée en 1981 pour assurer le développement des pratiques sportives pour les athlètes présentant un handicap visuel, au sein du mouvement paralympique. L’IBSA qui a soufflé ses 20 bougies est présidée par l’italien Sandro Girolamo. Elle supervise l’organisation de 9 disciplines, dont le showdown, et 3 autres inscrites au programme paralympique : le cécifoot, le goalball et le judo. Originaire de Lettonie, Artūrs Kalniņš préside le comité de Showdown international et sera le représentant de l’IBSA durant l’événement.

 

Imaginée par l’athlète canadien aveugle Joe Lewis en 1977, le showdown est organisé en France sous l’autorité officielle de la commission showdown de la Fédération Française Handisport, par délégation du Ministère des Sports. En plein essor actuellement, en raison des sensations multiples qu’il procure et de l’attrait grandissant des pratiquants, hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, non-voyants, mal-voyants ou voyants mis en situation, le showdown suscite un véritable engouement ces dernières années en France.

Aujourd’hui, plus d’une vingtaine de clubs en France le propose. Une centaine de licencié(e)s essentiellement en loisirs s’y adonne régulièrement, et une quinzaine d’entre eux évoluent sur le circuit de compétitions nationales ou internationales. Chaque saison, de nouveaux cadres sont formés, notamment des arbitres et entraineurs pour poursuivre cette dynamique. L’Euro Showdown 2022 sera une opportunité supplémentaire de renforcer ces effectifs, grâce aux 50 bénévoles mobilisés et personnes spécialement formés pour l’occasion et l’héritage de l’événement.

 

EN CHIFFRES

3 jours de compétitions
Plus de 10 nations, 50 sportifs, 60 staffs
50 bénévoles, 10 arbitres et officiels, 4 classificateurs
70 matchs, 8 tables de pratique homologuées
6 salles de compétition pour le tournoi
2 titres décernés (Homme et femme)

 

 

Consultez ou téléchargez le dossier de présentation de la discipline et de l’événement 

 

Autres articles sur ce thème : Actualité / Showdown
haut de page