Aller sur le site
A+A-

Alors on danse ?

28 septembre 2020
La danse fait officiellement partie des disciplines que la Fédération Française Handisport propose à ses licenciés. Seul, à deux, à plusieurs, expert ou amateur, debout ou en fauteuil, la discipline attire de nombreux pratiquants désireux de faire du sport tout en s’amusant sur le rythme de la musique.

L’activité, déjà proposée au sein du mouvement handisport, a vocation à se développer. En ce sens, le comité directeur a mandaté un groupe de travail afin de faciliter, structurer et promouvoir cette discipline, accessible à tous et ce, peu importe son handicap. Depuis quelques mois, la danse a su, sans nul doute, se faire une place au sein des pratiques handisport qui montent.

Danser pour lâcher prise

Activité « magique », elle séduit aussi bien les hommes que les femmes, elle est multigénérationnelle et conviviale et permet à tous, quelque soit son handicap, de se laisser aller, de lâcher prise et de s’exprimer librement. « La danse, ce n’est pas seulement la perfection du mouvement. Un simple geste peut être de la danse. L’important est de l’interpréter comme on le souhaite », atteste Magali Saby, danseuse et chorégraphe professionnelle en situation de handicap.  « Si on ne peut pas lever les bras, on peut lever les yeux au ciel. Une personne en situation de handicap doit tout anticiper dans sa vie quotidienne. La danse, travaille sur la non-anticipation et le lâcher prise. »

Lire la suite de l’article


À lire aussi

Handisport Le Mag’ 180 est sorti ! 

La danse poursuit son développement

 

Autres articles sur ce thème : Actualité / Danse / Magazine
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page