A+A-

Retour d’expérience : Aurélie Tassel, une pédagogie pour chacun

20 février 2020
Après avoir été formatrice pour la natation pendant une quinzaine d’années auprès de différents organismes (CREPS de Montry, INSEP, Comité Régional de natation d’Ile de France…), Aurélie Tassel rejoint le mouvement Handisport en 2017, en organisant notamment le premier Certificat de Qualification Handisport de Natation en Ile de France. En 2018, elle incorpore l’équipe de France Handisport aux côtés de Guillaume Domingo et de Koen Van Landeghem. Depuis 2018, elle est entraineur du pôle France relève handi-natation au Centre Fédéral Handisport. Aurélie partage avec nous sa vision de l’encadrement de la natation, sa pédagogie et les adaptations qu’elle met en place au quotidien.

FFH : Peux-tu nous présenter le groupe de nageurs.ses que tu encadres actuellement au pôle ?
Aurélie Tassel : Mon groupe est composé de 5 nageurs.ses en situation de handicap moteur. Deux nageuses sont atteintes d’une agénésie de la jambe, un nageur d’une agénésie de la main, une nageuse du cancer des os et une sportive est paraplégique.

Quelles qualités recherches-tu chez les sportifs.ves qui intègrent le pôle ?
Il y a une évaluation sportive complète (dans l’eau et en salle) qui est réalisée auprès de chaque sportif.ve lors des journées de détection afin d’évaluer les qualités de chacun.e. Différents entretiens médicaux, physiques, psychologiques et scolaires sont réalisés par une équipe pluridisciplinaire. Nous observons également la capacité des jeunes à s’intégrer dans un groupe, à créer du lien avec les autres, à développer leur autonomie, leur ouverture d’esprit ou encore leur niveau de motivation. Leur spontanéité lors des différents échanges est aussi très importante. A la fin des différents tests, l’équipe se réunit pour échanger. Tous les indicateurs doivent être au vert pour qu’un sportif puisse intégrer le pôle.

Rédaction : S. Mauduit 

TÉLÉCHARGER L’ENTRETIEN INTÉGRAL

 


À lire aussi 

Le livret de l’encadrant Handisport

La prévention des facteurs de risque Handisport : Les sportifs cérébro-lésés

Autres articles sur ce thème : Actualité / Expertise / Natation
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page