A+A-

Randonnée

Capacités développées

  • Autonomie
  • Orientation
  • Pilotage
  • Connaissance de l'environnement
  • Engagement

La randonnée se décline sous différentes formes suivant le relief, le type de handicap et les possibilités de chaque pratiquant : à pied, en joëlette, en fauteuil tout terrain (FTT) l’été, en raquettes ou en pulka l’hiver. Le but est d’amener le pratiquant à être acteur de son déplacement.

En images


Pratique

À PIED ET EN RAQUETTES

  • Personne pouvant pratiquer debout : aide à la locomotion (prothèse, bâton de randonnée…).
  • Déficient visuel : un guide précède et oriente le randonneur grâce à son sac relié avec une cordelette ou équipé d’une clochette. Il peut également se munir d’un bâton de randonnée.
  • Déficient auditif : utilisation du matériel usuel du randonneur, mais aussi de quoi écrire et dessiner.

JOËLETTE®, BÉCASSINE® & PULKA

Personne ayant un handicap au niveau des membres inférieurs empêchant une marche aisée et personnes moins autonomes

Les joëlettes & bécassine sont des fauteuils mono roue tout terrain gérés par trois accompagnateurs.

FAUTEUIL TOUT TERRAIN & CIMGO®

Personne handicapée possédant un minimum de préhension manuelle. Le niveau de lésion conditionnera le choix du fauteuil, avec possibilités d’adaptations du matériel de base.

Cet engin de descente se caractérise par sa stabilité, sa puissance de freinage et son système de pilotage. Le recours à une aide extérieure pour les montées est indispensable, qu’elle soit mécanique, animale ou humaine.

Des versions motorisées électriques sont également disponibles et rendent encore plus accessible la pratique de randonnée.

Avec la vitesse de déplacement pour le FTT, il faut savoir anticiper les réactions brutales de la personne ou une trop grande émotivité en cas de situations inconnues.

Accessibilité des lieux

Prise de renseignements sur l’itinéraire et reconnaissance du parcours sont vivement conseillés, voire indispensables. Certains obstacles (rochers, arbres, gués) peuvent être infranchissables en joëlette et en FTT . Il est indispensable de ne pas partir seul afin d’avoir une assistance en cas de panne (crevaison, batterie, casse), de chute ou d’obstacle infranchissable soudain (chute d’un arbre par exemple)

Les remontées mécaniques peuvent parfois être utilisées l’été, télésièges et télécabines notamment.

En régions

Excursions ou raids proposés par les comités, les clubs ou autres structures associatives. La pratique du FTT fait l’objet de nombreuses organisations sportives, consultez le calendrier !

Au niveau national

La commission sportive se tient à disposition des organisateurs d’événements sportifs handisport pour apporter conseils et appuis techniques.

Voir le tableau des Handicaps & possibilités de pratique

À PIED, EN RAQUETTE, EN JOËLETTE® OU EN PULKA

  • Encadrement professionnel (contre rémunération) : Diplômes d’État (MS)
  • Encadrement bénévole : Diplômes Fédéraux (FFH, FFRandonnée, FFME, et FFCAM)

La commission tient à votre disposition les recommandations fédérales en matière  de randonnée : Randonnée handisport, Randonnée avec une Joëlette

FAUTEUIL TOUT TERRAIN

Un accompagnement d’au moins deux personnes valides est obligatoire :

  • Encadrement professionnel :  qualifié en VTT et spécialisé en FTT
  • Encadrement bénévole : le niveau des accompagnateurs à VTT doit être suffisant pour assurer une pratique sans risque. Préférentiellement et a minima accompagnateur FTT Handisport

Le site du STRMTG (Service Technique des Remontées Mécaniques et des Transports Guidés) propose une liste de FTT homologués pour accéder aux remontées mécaniques et leurs conditions d’utilisation :

Liste des matériels handisport

Précautions

Joëlette®

  • Reconnaitre préalablement l’itinéraire
  • Avoir une équipe de trois accompagnants par joëlette
  • Respecter les précautions lors de l’installation du passager
  • Stabiliser toujours la joëlette à l’arrêt en fonction du système équipé (béquillage, trépied par basculement de la roue)

FTT

  • Connaître impérativement l’itinéraire
  • Port de protections : casque obligatoire
  • Vérifier le matériel et emporter les outils indispensables
  • Itinéraire adapté à son niveau
  • Un référentiel de progression technique en FTT est disponible auprès de la commission

 

Chaque randonneur doit être autonome : sac à dos, vêtements chauds et imperméables, bonnet, lunettes, gants, bonnes chaussures, boussole, carte, pharmacie, eau, nourriture, bâtons pour l’équilibre.

JOËLETTE®

  • Fauteuil muni d’une roue unique, d’un amortisseur et de deux brancards (un avant et un arrière). Tarifs : un peu moins de 3 000 €.
  • Sur tout type de terrain : avec 3 encadrants ou plus selon la nature du relief. : www.ferriol-matrat.com
  • Nouveauté : possibilité de monter un kit assistance électrique. Modèle 2 roues montées en parallèles (Joëlette® et Bécassine®)

FAUTEUIL TOUT TERRAIN (FTT)

Engin ne permettant pas de se propulser. Utilisable en descente, voire sur plat ou très courtes montées lorsque des personnes valides poussent le fauteuil. Les chemins doivent mesurer au moins 1 mètre de large et ne pas comporter de dévers trop importants. Le Cimgo®, développé par la société TESSIER permet une pratique “pilotée” par un valide et peut accéder à certaines remontées mécaniques. Deux types de fauteuils autonomes sont commercialisés en France de à partir de 5 000 euros :

  • Quadrix : FTT à 4 roues qui permet d’accéder aux remontées mécaniques : www.quadrix-team.com
  • Buggy-Bike : FTT à 4 roues : www.buggy-bike.eu

Le Quadrix et le Buggy-Bike peuvent désormais être équipés d’une assistance électrique.

PULKA (PRATIQUE HIVERNALE)

Traîneau luge historiquement utilisée pour le transport de matériel en raid enneigé dans lequel la personne est installée en position assise. Tractée par une personne ou deux.

AIDES TECHNIQUES

  • Handicaps visuels : matériel courant + bâton pour guider, cordelette, aménagement clochette sur le sac comme repère.
  • Handicaps auditifs : matériel courant + de quoi écrire et dessiner et un sifflet.

Principaux fabricants ou distributeurs

  • Mont-Blanc Mobility (Quadrix) : www. quadrix-team.com
  • Ferriol-Matrat (Joëlette et pulka) : www. ferriolmatrat.com
  • Tessier (Cimgo) : www.dualski.com/cimgo.htm
  • Chaland-Palmieri (Buggy-bike) : www.buggy-bike.eu