Aller sur le site
A+A-

Championnat de France de natation 25m : le bilan

15 décembre 2020
Organisé par le Club Angers Natation de Course, le Championnat de France petit bassin 2020 s’est déroulé les samedi 12 et dimanche 13 décembre, à la piscine Jean-Bouin. Retour sur les principaux résultats et sur l’ambiance générale de cette compétition, avec quelques mots du directeur sportif, Sami El Guedarri.

Avant les grandes échéances de 2021, le gratin français de la natation était en Maine-et-Loire pour tenter de boucler en beauté une année 2020 compliquée, mais ô combien importante.

Neuf nageurs ont réalisé les minima A, synonyme de qualification pour les prochains Championnats d’Europe à Madère (22-29 mai 2021) dont quatre records du Monde et deux d’Europe pour Alex Portal, un record du monde sur 100m NL S8 pour l’Angevine Claire Supiot et un record d’Europe sur le 100m dos S9 pour Ugo Didier (Cercle des Nageurs de Cugnaux).

À noter également une montée en puissance du côté des plus jeunes avec Kylian Portal et Quentin Viera, qui réalisent tous deux à respectivement 14 et 16 ans les minima B sur 400m pour les championnats d’Europe (12ème place à la ranking de 2019).

La route vers les Jeux de Tokyo n’est plus très longue et chaque performance compte. À Angers, beaucoup de belles choses ont été réalisées et promettent un avenir radieux aux nageuses et nageurs tricolores !

Entretien avec Sami El Guedarri …

Quel est votre sentiment général sur le déroulé de ces championnats de France ?

Sami El Gueddari : Le bilan est très positif par rapport à l’état de forme des nageurs, c’est surtout cela que l’on retient car on était malgré tout plein d’incertitudes sur le niveau général. La dernière compétition nationale datait d’il y a 1 an, on avait besoin de repères et ils en avaient beso afin de se rassurer et de se tester.

Le petit bassin permet de mettre du rythme et de refaire le plein de confiance, mais il ne fallait pas les confronter trop tôt non plus au grand bassin. On a vu le report des Jeux comme un moyen de continuer à progresser. On a une génération très jeune qui a aussi cette fraîcheur pour endurer cette période un peu difficile. Ce week-end, ce sont neuf performances continentales qui sont réalisées : ce n’est pas neutre et poser le nom de français sur le tableau des records, ça a son sens ! Pour eux et vis-à-vis de la concurrence.


La compétition en images

NATATION / Championnat de France 2020 - Angers


Malgré le huis clos, la compétition a-t-elle tenu toutes ses promesses ?

Grace au club d’Angers Natation Course, mais aussi à la ville d’Angers et aux bénévoles, la compétition a tenu toutes ces promesses ! Le bassin d’Angers, qui a déjà accueilli à 6 reprises les France petit bassin élite FFN, est pensé pour la compétition. Le cadre, l’encadrement mais aussi les sportifs par leur attitude, la concentration, l’état d’esprit et bien entendu, par leurs performances ont réussi par leur progression constante à faire de ce championnat une compétition indécise, à suspense, à enjeux ; ce à quoi ils vont être confrontés sur la scène internationale.

L’état de forme des nageurs, malgré la situation actuelle, a-t-elle répondu à vos attentes ?

Il n’y a pas grand-chose à jeter ! Pour preuve, nous avons, pour les Championnats d’Europe, pas moins de neuf nageurs qui ont fait les minima A et deux qui ont fait les minima B. Objectivement, on est surpris de voir comment les sportifs ont su répondre présents et on se rend compte que cette année 2020 n’a aucunement freiné leur progression. Au contraire, elle leur a peut-être même donné quelque chose en plus. Une hargne, une rage et une envie de performer car ils savent ce qu’ils ont traversé et cela les rend et rendra encore plus fort dans la tête.  

La performance naît de l’entraînement, mais la compétition sert aussi d’entraînement. Ce week-end a permis aussi de tester des choses et on peut s’en servir pour construire la performance de Tokyo. On a des athlètes et du staff focus sur leurs projets paralympiques et ils le prouvent tous.

Est-ce que les participants ont su tenir le rythme élevé et la multiplicité des courses ?

Les sportifs sont de plus en plus à l’aise avec ce format, qui est certes exigeant mais pas insurmontable. J’en veux pour preuve la multiplication des records que nous avons pu observer tout au long du weekend.

L’ensemble du staff natation est convaincu depuis le début qu’il en sont capables, en le prouvant davantage lors de chaque compétition !

De belles surprises à noter ?

Difficile de les nommés tant elles furent nombreuses. Du record d’Europe d’Ugo sur 100m dos en passant par le record du monde Claire Supiot sur le 100m NL, sans oublier les 4 records du monde et deux d’Europe d’Alex Portal. Ce sont toujours des surprises même si je le répète souvent, cette génération et ambitieuse, ne se fixe pas de limites et nous les encourageons dans cette voie.

Il y a tout de même eu deux grosses surprises ce weekend et elles viennent du côté des plus jeunes, Kylian Portal et Quentin Viera, qui réalise tous deux à respectivement 14 et 16 ans les minima B sur 400m pour les championnats d’Europe. Cela n’est pas anodin, ils progressent tout deux énormément. Il leur reste encore beaucoup de travail à faire mais il faut savourer ce premier minima pour une compétition toutes catégories, surtout qu’elles sont toutes les deux le fruit d’une énorme progression ! Je tiens a souligner que le minima B correspond à la 12ème place à la ranking de 2019.

Quelles sont vos attentes en tant que directeur sportif pour les prochaines grandes échéances ?

Que l’équipe persévère sur cette lignée, tant individuellement que collectivement. Poursuivre la collaboration avec l’ensemble des entraineurs personnels qui sont à l’origine des belles performances que l’on a pu observer tout au long du weekend. Nous ne le répéterons jamais assez, mais ils ont tous su pendant cette année si singulière s’adapter, inventer, innover pour permettre aux sportifs dont il ont la charge de réaliser les performances que nous avons pu observer tout au long du weekend.

Propos recueillis par S. Grandol


Les podiums

Podiums Jeunes (- 16 ans)
OR Manon Haab • Cercle des Nageurs de Bellegarde
ARGENT Zélia Masse • SCCA
BRONZE Hector Denayer • Handisport Selestat

Podiums Espoir (- 20 ans)
OR • Agathe Pauli • Handisport Marseille
ARGENT • Leane Morceau • Club Nautic Neuvillois
BRONZE • Luan Mazet Vignaud • Montpellier Paillade Natation

Podiums Toutes Catégories
OR • Alex Portal • CNO St Germain en Laye
ARGENT • Ugo Didier • Cercle des Nageurs de Cugnaux
BRONZE • Laurent Chardard • Guyenne Handinages


À lire aussi

En savoir plus sur la natation handisport

 

PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Autres articles sur ce thème : Actualité / Haut niveau / Natation
haut de page