Aller sur le site
A+A-

Oscar Burnham sur sa voie

31 mars 2021
C’est une des nouvelles têtes de l’équipe de France de ski alpin handisport. Oscar Burnham s’épanouit pleinement depuis maintenant deux ans et demi sur les pistes internationales. Cet amoureux de la nature a dû changer ses plans suite à un accident, mais avec toujours la même envie de se dépenser.

Il est un des jeunes talents en devenir. À 21 ans, Oscar Burnham est arrivé plein d’entrain en Équipe de France de ski alpin handisport. Originaire de Tignes (Savoie), la glisse il la connaît depuis toujours. « J’y habite depuis tout petit, raconte-t-il, donc j’ai tout de suite appris le ski. Ma mère est monitrice de ski et c’est avec elle que j’ai commencé ». À 11 ans, il intègre même la section ski étude de Bourg-St-Maurice. Cependant, le Savoyard s’adonne parallèlement à une autre de ses passions : l’escalade. Peu à peu, il rentre dans la formation de moniteur d’escalade et envisage un jour d’être guide de haute montagne. « Être à l’extérieur dans la nature, voir des beaux paysage, c’est ce que je préfère. » Mais en juillet 2018, à 19 ans, Oscar est amputé de la main gauche suite à « une bêtise d’adolescent », avoue-t-il. 

Un choix évident

À l’hôpital, les médecins lui laissent le choix. Soit lui amputer sa main, soit essayer de la garder pour retrouver un peu de mobilité. « Je savais au fond de moi que j’allais opter pour l’amputation », raconte le jeune skieur. Alors qu’il soigne ses plaies, Oscar apprend qu’une cagnotte a été mise en place pour lui permettre de financer une main bionique. « Je ne m’y attendais pas, explique-t-il. Ce sont des amis et ma famille qui ont pris l’initiative de créer cette cagnotte, et ça a bien marché. Ça me touche doublement que mon entourage prenne l’initiative de faire ça pour moi et que des personnes décident de m’aider car ils sont touchés par mon histoire. »

Après cette décision compliquée, Oscar se remobilise vite. Très vite même. « J’étais à l’hôpital, se remémore-t-il, j’avais fait une recherche à propos du ski handisport sur YouTube pour voir comment ça se passait ; c’était l’année des Jeux Paralympiques (à Pyeongchang) en plus. Automatiquement, je suis tombé sur Marie (Bochet). J’ai vu comment ça se passait. Je me suis directement dit que j’allais tenter de faire du ski handisport. » C’est décidé, au lieu de gravir les sommets, il les dévalera.

Une ascension éclaire

Pressé et motivé, la saison hivernale approchant, Oscar commence la compétition dès l’année de son accident. Sur les coupes de France et le circuit national d’abord, puis rapidement le jeune homme arrive au niveau international. La saison dernière, il termine premier du classement en géant en coupe d’Europe et remporte deux médailles d’or aux jeux Européens Paralympiques de la Jeunesse, en géant et en slalom. « Je me sens plus à l’aise dans les disciplines techniques, explique le skieur de Tignes. J’aime aussi beaucoup celles de vitesse, mais il faut un peu plus d’expérience. »

Il apprend également à connaître le groupe de l’équipe de France Handisport.  « J’adore l’ambiance dans l’équipe, on se connaît tous bien. On s’amuse bien. C’était une super intégration, je m’éclate à aller m’entraîner, à me confronter aux autres. Il y a un bon niveau dans l’équipe. Il y a les meilleurs du monde, donc ça te pousse plus loin. » Bien que le jeune Français continue son apprentissage du haut niveau cette saison, les Jeux (2022) sont bien présents dans un coin de sa tête. « Pour l’instant je suis vraiment concentré sur cette saison. Je regarde les courses que je fais avec les meilleurs mondiaux. Y aller serait extraordinaire. Depuis l’hôpital, j’ai comme objectif d’aller un jour aux Jeux. Ça a directement été un objectif après mon accident. Ça m’a poussé pour aller à l’entraînement, faire de la préparation physique, faire du sport, ça booste, ça donne envie. »

Rédaction : M. Pimont


À lire aussi

En savoir plus sur le ski handisport

Norbert Krantz : « La FFH favorise l’inclusion et développe la compétitivité de son élite »

Autres articles sur ce thème : Actualité / Portrait / Ski
haut de page