Aller sur le site du WPA Paris 2023
A+A-

Rencontre avec Hakim Arezki

30 septembre 2022
Une fois par mois, nous partons à la rencontre de ces personnes qui donnent de leur temps pour la Fédération Française Handisport et qui s’investissent chaque jour pour faire bouger les lignes, que ce soit dans un club ou un comité. Ce mois-ci, Hakim Arezki, président du Comité Handisport Départemental de la Seine-Saint-Denis et sportif de haut niveau en cécifoot, a répondu à nos questions sur son investissement au sein du mouvement handisport.

Quel est votre rôle actuel au sein de la FFHandisport ?
Hakim Arezki : Je suis président du comité handisport Seine Saint-Denis et notre comité travaille en lien direct avec les clubs du département. Notre rôle premier est de développer le handisport sur le territoire, mais aussi d’accompagner les clubs déjà existants (dans leurs différentes démarches) pour obtenir des subventions par exemple, ou encore organiser des événements. Nous faisons en sorte d’assurer une bonne liaison entre les clubs et la Fédération !

Je suis également joueur de l’équipe de France de cécifoot depuis 2009, avec qui j’ai remporté plusieurs titres de champions d’Europe (tenants du titre depuis juin 2022) et une médaille d’argent aux Jeux Paralympiques de Londres !

Qu’est-ce qu’il vous apporte sur le plan personnel ?
H.A. : Pouvoir contribuer à ma manière au développement du handisport. Mettre en place, avec toute la formidable l’équipe qui m’entoure, de nouvelles initiatives, c’est ce que je trouve motivant au quotidien !

J’ai perdu la vue tardivement et j’ai eu la chance de rencontrer des personnes qui m’ont orientées vers la possibilité de pratiquer un sport. J’ai en quelque sorte envie de donner ce que j’ai reçu, de transmettre le message qu’il existe toujours quelque chose, même après un événement difficile.

Pouvez-vous nous raconter votre entrée dans le mouvement ?
H.A. : J’étais déjà joueur donc je côtoyais le mouvement et petit à petit, j’ai eu envie de participer au développement des clubs et des disciplines handisport ! L’opportunité d’être sur le terrain s’est offerte à moi et j’ai voulu me lancer pour poursuivre la promotion du handisport à travers d’autres actions.

Avez-vous un métier à côté ?
H.A. : Je suis conférencier, je fais pas mal de sensibilisations dans les entreprises et dans les écoles.

Avez-vous un événement passé à nous raconter ?
H.A. : Avoir eu la chance de pouvoir porter le maillot de l’équipe de France ! C’est pour moi à chaque fois un événement et un honneur car je suis reconnaissant de ce que ce pays a pu m’offrir. J’ai aussi envie de continuer à développer ce qui m’a aidé à me relever et pourquoi pas faire en sorte qu’un maximum de personnes puissent s’intéresser à Paris 2024 et aux Paralympiques qui je l’espère, créeront un vrai engouement !

Je pense aussi au World Grand Prix à Schiltigheim, qui a eu lieu du 27 août au 4 septembre, où j’ai été surpris par l’ambiance lors des matchs et les tribunes remplies. En 15 ans de cécifoot, je n’ai jamais vu ça sur le territoire français !

Coupe de France de Cécifoot – Hakim Arezki © Pierre Charlier

Quelle est votre plus grande satisfaction ?
H.A. : À mes yeux elles sont toutes importantes ! Chaque événement mis bout à bout ont participé à faire en sorte que je sois là où j’en suis aujourd’hui. 

Finalement, avoir la chance de pratiquer mon sport avec mes proches, c’est peut-être ce qui me satisfait le plus !

Est-ce qu’une personne en particulier vous a marqué ?
H.A. : Je pense à mes coéquipiers avec qui j’évolue depuis un long moment ! Le staff aussi, qui fait un énorme boulot et qui nous aide à nous améliorer, les bénévoles et les arbitres qui donnent de leur temps pour que les compétitions puissent continuer à exister et sans qui notre quotidien de sportifs handis serait bien plus compliqué.

Une phrase pour convaincre quelqu’un de se lancer dans le mouvement ?
H.A. : Ça peut t’arriver !

Rédaction : S. Grandol

Devenez bénévole au sein d’une commission sportive, d’un comité régional, départemental ou au siège de la fédération en rejoignant la Handisport Family. Plus d’infos


 À lire aussi 

Rencontre avec Damien

Envie de devenir bénévole ? Rejoignez la Handisport Family

Retrouvez tous les portraits de la rubrique « ils font le mouvement »

Autres articles sur ce thème : Actualité / Ils font le mouvement / Portrait
haut de page