Signalement de violence
A+A-

Bowling sourds

DEAFLYMPICS

Capacités développées

  • Force et précision
  • Coordination
  • Concentration

La Fédération organise la pratique du bowling en compétition pour les seules personnes sourdes et malentendantes. Pratiqué en individuel ou par équipe, le bowling est une activité sportive et récréative, née aux États-Unis au début du siècle dernier, adaptée à la pratique de nombreuses personnes handicapées physiques ou sourdes et malentendantes. L’objectif est de renverser un maximum de quilles en faisant rouler une boule avec un nombre limité de tentatives.

En images

No photos available right now.

Please verify your settings, clear your RSS cache on the Slickr Flickr Admin page and check your Flickr feed


Pratique

HANDICAPS PHYSIQUES

Activité pouvant être pratiquée par les personnes handicapées physiques, mais en loisir uniquement, au sein des clubs le proposant.

HANDICAP AUDITIF

La Fédération organise la pratique en compétition uniquement pour les personnes sourdes et malentendantes.

Voir le tableau des Handicaps & possibilités de pratique

Les règles sont similaires au règlement de la pratique valide. Le port d’appareil auditif est interdit.

HANDICAP AUDITIF

Pour les personnes sourdes et malentendantes en compétition, un certificat médical est exigé pour attester du niveau de surdité du sportif : perte d’au moins 55 dB de la meilleure oreille sur 3 fréquences déterminées.

Contactez la commission sportive afin d’obtenir un formulaire d’audiogramme ICSD. Tout audiogramme non reconnu par l’ICSD sera rejeté.

HANDICAP AUDITIF

La commission sportive organise les compétitions nationales suivantes :

  • Coupe de France (mixte et handicap)
  • Championnats de France Vétérans (individuel et doublettes)
  • Championnats de France Doublettes (hommes et femmes)
  • Championnats de France Team (hommes et femmes)
  • Championnats de France Individuel (hommes et femmes)
  • Open du bowling pour de la découverte du Bowling (licence Loisir ou Pass’Sport)

Les licenciés « loisirs » peuvent participer à aux compétitions nationales en restant hors classement pour leur permettre de se comparer aux meilleurs bowlers.

Consulter le Calendrier

ÉQUIPES DE FRANCE

3 regroupements annuels, sur un week-end et réservés au groupe France, déterminé par la commission sportive au vu des résultats obtenus sur les dernières compétitions handisport et valides (via la Fédération Française de Bowling). Renseignements auprès de la commission sportive.

 

Zone de jeu


La zone de jeu se divise en 3 parties :


  • L’aire d’élan : zone souvent appelée « Approche » qui permet de prendre de l’élan pour réaliser son lancer de boule.
  • La piste : zone sur laquelle la boule roule pour atteindre les quilles. Cette zone de 18,29 m est huilée après la ligne de faute jusqu’aux 2/3 de la piste en général. Elle s’étend jusqu’au contact de la boule dans le triangle des quilles. La largeur de la piste est de 1,06 m et constituée de 39 lattes en bois ou matériau synthétique.
  • Le pindeck : zone sur laquelle sont positionnées les quilles en fond de piste.


Les chaussures


Il est conseillé d’utiliser des chaussures de râtelier pour débuter, puis des chaussures plus perfectionnées.


Dès lors que l’on commence à pratiquer dans différents centres (approche compétitive), on utilise des chaussures avec des semelles et des talons interchangeables.



Les poignets


  • Souvent utilisés pour réguler des problèmes de cassure du poignet.
  • En aucun cas, ils ne régulent les problèmes de timing, de lâcher ou de coordination. Ils restent cependant très utiles comme outil pour travailler à l’entrainement.
  • Ils peuvent aider lors de blessures ou de fragilité du poignet et sur des longues périodes de compétition.