Aller sur le site
A+A-

Logo Silver, le partenaire du Foot Fauteuil français

17 février 2021
Au cours des deux dernières années, Logo Silver est devenu bien plus que le partenaire de la commission Foot Fauteuil. Grâce à ses projets de développement de matériel, de sensibilisation ainsi que ses projets de recherche, Logo Silver est devenu un acteur majeur du développement de la discipline. Rencontre avec Patrick Gonod, directeur général et Boris Lo, les deux fondateurs de la marque.

Pouvez-vous nous présenter brièvement Logo Silver ?

Patrick Gonod (Directeur général) : Boris Lo et moi-même avons créé la société en décembre 2015. Nous concevons, fabriquons et commercialisons des produits destinés aux personnes en situation de handicap ou dépendantes. Notre ambition est d’apporter à nos distributeurs, en France et à l’international, des solutions innovantes de qualité pour améliorer la mobilité de leurs clients ou patients.

Depuis 2020, nous sommes associés au groupe canadien Amylior, majoritaire dans la société, dont nous distribuons les produits en France et en Europe. Forts de ce rapprochement, et dans un souci de constante amélioration, nous collaborons pour développer des produits innovants destinés à la nouvelle génération d’utilisateurs tout en poursuivant notre mission d’améliorer la qualité de vie des personnes à mobilité réduite.

Vous avez développé des fauteuils de Foot fauteuil, pouvez-vous nous en parler ?

Boris Lo : Nous commercialisons le Alltrack R Foot depuis 2019 et travaillons sur sa version “compétition”. Ce projet Foot-Fauteuil est né du constat de Fahrid Rouidjali, alors Directeur Sportif du Foot-Fauteuil à la FFH, qu’il manquait un équipement polyvalent aux joueurs de Foot-Fauteuil pour développer l’activité. Afin de répondre à ce besoin, nous avons conçu le R Foot sur la base de notre fauteuil ALLTRACK R. Polyvalent et confortable, nous l’avons doté d’un mode Foot et de protections avant et arrière amovibles, pour permettre à l’utilisateur de pratiquer le Foot-Fauteuil avec son fauteuil de tous les jours. Son atout : il est partiellement remboursé par la sécurité sociale.

Actuellement, notre équipe R&D travaille en collaboration avec Aurélien Vandenbergue, actuel Directeur Sportif du Foot-Fauteuil à la FFH, au développement de sa version “compétition”. Un premier prototype est programmé pour 2021. L’objectif est de faire mieux que le Strike Force.

Vous avez aussi lancé récemment un système de désinfection du matériel de Foot-Fauteuil. Qu’est-ce que c’est ?

B.L : Depuis fin 2020, nous sommes distributeurs exclusifs de la gamme BYOLA. Cette gamme d’écrins, de différents volumes, permet la désinfection du matériel par rayonnement UVc. Efficace sur germes et virus, elle garantit une désinfection à 99,99% tout en protégeant le manipulateur. Nous distribuons ces écrins en France et en Europe, sur les marchés du médical et du sport adapté. Notre objectif est de permettre aux activités d’être maintenues, en tout cas, d’améliorer la rupture de la chaîne de contamination.

Est-ce que vous avez des sujets de recherche dans le domaine sportif ?

P.G : Dans le domaine du sport, nous discutons sur différents projets de recherche avec Sandra Mauduit (Directrice mission Expertise FFH).

Et particulièrement sur le projet “sport expertise” dont l’objectif est d’instrumenter techniquement tous dispositifs sportifs sur des systèmes de supervisions (comme la formule 1 en télémétrie) afin d’apporter des données de mesures au coach ou à la personne qui suit ces dispositifs.

La deuxième phase, en lien avec l’Université STAPS, sera la remontée des données physiologiques du joueur (stress, tension, rythme cardiaque et autres) pour aider l’entraîneur dans ses prises de décisions. Comme au rugby actuellement, les joueurs sont équipés de petits capteurs GPS pour suivre en télémétrie leurs performances physiques.

La FFH nous soutient dans notre recherche de sponsors pour ce projet ambitieux. La première étape sera son application au Foot-Fauteuil compétition pour améliorer l’activité, l’agilité et la performance du joueur et de son fauteuil. Dans un deuxième temps, nous pourrons étudier les données physiologiques du joueur.

Vous avez d’autres projets d’innovation technique ?

P.G : En dehors de la pratique sportive, nous travaillons sur le développement d’un fauteuil roulant électrique autonome pour les personnes en situation de grand handicap, financé par la région Grand-Est. Début mars, nous présenterons à Metz un premier prototype capable de fonctionner en semi-pilotage et en autonomie complète (comme les voitures autonomes).

Dans la continuité de ce projet, nous travaillons également au développement d’un fauteuil roulant électrique autonome pour les déplacements dans les hôpitaux ou Ehpad. Grâce à un système de supervision, les patients à mobilité réduite pourront se déplacer en toute sécurité.

Quels sont les événements auxquels vous avez participé avec la commission Foot-Fauteuil ?

PG : Avec Fahrid Rouidjali, le district Mosellan et le département Moselle, nous avons initié plusieurs manifestations sportives pour présenter notre ALLTRACK R FOOT. Notamment à Metz où les joueurs professionnels du FC Metz équipés d’un Alltrack R Foot, ont donné le change à l’équipe de Vandoeuvre-les-Nancy, lors d’un match d’exhibition devant 500 spectateurs. Dans le même esprit, une rencontre a également été organisée à Serezin du Rhône entre les équipes de Lyon et le GFFE de Seyssinet-Pariset.

Vous utilisez le livret « les essentiels Foot Fauteuil » publié par la FFH ?

PG : Dans la cadre de notre partenariat avec la commission Foot-Fauteuil, nous avons partagé des illustrations pour ce livret. C’est un outil essentiel pour se préparer à la pratique. Nous l’utilisons en effet à chaque présentation de notre fauteuil de sport.

Un autre projet avec Handisport ?

PG : Lors de la prochaine compétition internationale d’athlétisme à Charléty, le HOP, au mois de mai, la FFH pourrait faire l’acquisition d’un écrin Byola pour la désinfection du matériel si des partenaires financiers de la FFH soutiennent le projet. Nous serions heureux de participer à la reprise sportive ! Ce serait une reconnaissance importante pour nos équipes qui se sont impliquées, depuis le début de la pandémie Covid, à la recherche de solutions innovantes pour aider à la reprise des activités en toute sérénité.

Rédaction : J.Michel


A lire aussi :

En savoir plus sur le foot fauteuil électrique

Les essentiels « Foot fauteuil électrique : le fauteuil »

Autres articles sur ce thème : Actualité / Foot fauteuil / PARTENAIRES / Réseau
PARTAGER Envoyer par Email Partager sur Twitter Partager sur Facebook
haut de page